Francisco Pi i Margall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francesc Pi i Margall
Image illustrative de l'article Francisco Pi i Margall
Fonctions
2e président du Pouvoir exécutif
de la République espagnole
11 juin 187318 juin 1873
(7 jours)
Président du Conseil Lui-même
Prédécesseur Estanislao Figueras y Moragas
Successeur Nicolás Salmerón y Alonso
Président du Conseil des ministres espagnol
11 juin 187318 juin 1873
Prédécesseur Estanislao Figueras y Moragas
Successeur Nicolás Salmerón Alonso
Biographie
Nom de naissance Francesc Pi i Margall
Date de naissance 20 avril 1824
Lieu de naissance Barcelone, Espagne
Date de décès 29 novembre 1901 (à 77 ans)
Lieu de décès Madrid, Espagne

Francisco Pi i Margall
Présidents de la République espagnole
Présidents du Conseil des ministres espagnol

Francesc Pi i Margall (20 avril 182429 novembre 1901) (en castillan : Francisco Pi y Margall) est un homme d'État espagnol et un écrivain romantique de langue catalane. Il a pu être qualifié de « principal théoricien du fédéralisme politique du XIXe siècle » [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste libéral, il s'est exilé en France après le soulèvement non réussi de 1866 contre le général Leopoldo O'Donnell. Après le renversement d'Isabelle II en 1868, il a été élu aux Cortes en 1869.

Il devient en 1873 le second président de la République, mandat de courte durée. Lors de la crise de la Révolution cantonale, il dut démissionner, et continua comme député aux Cortes après la restauration de la monarchie en 1875.

Il défendit le fédéralisme contre le centralisme, gagnant ainsi une large popularité en Catalogne parmi les régionalistes et également parmi les anarchistes.

Il avait également favorisé l'autonomie de Cuba. Son bon sens et son intelligence lui font gagner le respect même de la droite hostile.[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]