Francis Petre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francis Petre

Francis (Frank) William Petre (27 août 1847, Lower Hutt10 décembre 1918, Dunedin) est un éminent architecte néo-zélandais, travaillant à Dunedin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant lui, l'architecture au XIXe siècle en Nouvelle-Zélande était dominée très majoritairement par le style néogothique, utilisé par l'Empire britannique pour ses lointaines colonies. Petre, un des premiers architectes natifs de Nouvelle-Zélande, joua un rôle important pour une orientation vers des styles palladien et Renaissance, tels que l'on en trouvait dans le sud de l'Europe et qui convenaient mieux au climat de Nouvelle-Zélande.

Capable de travailler dans une grande diversité de styles, il est aussi connu pour son travail pionnier dans le développement de la construction en ciment. Il conçut de très nombreux bâtiments à usage public ou privé, dont beaucoup dans et autour de Dunedin. Aujourd'hui, ses maisons particulières sont parmi les plus distinguées et recherchées en Nouvelle-Zélande. Cependant, on se souvient principalement de Francis Petre pour les monumentales cathédrales romaines catholiques de Wellington, Christchurch et Dunedin.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]