Francis Pegahmagabow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francis Pegahmagabow
Surnom « Peggy »
Naissance 9 mars 1891
Parry Sound, Ontario
Décès 5 août 1952 (à 61 ans)
Parry Sound, Ontario
Origine canadienne
Allégeance Drapeau du Canada Canada
Arme infanterie
Grade Caporal
Années de service 1914 – 1919
Conflits Première Guerre mondiale
Faits d'armes Deuxième bataille d'Ypres
Bataille de la Somme
Bataille de Passchendaele
Bataille de la Scarpe
Distinctions Médaille militaire avec 2 agrafes
Autres fonctions chef de la Première nation Wasauksing (1921-1925 et 1942-1945), conseiller de tribu (1933-1936)

Francis Pegahmagabow (né le 9 mars 1891, décédé le 5 août 1952), est un héros de guerre canadien. Trois fois récompensé par la Médaille militaire, il s'agit du soldat amérindien le plus décoré de l'histoire militaire du Canada. C'est également le tireur d'élite qui a fait le plus de victimes au cours de la Première Guerre mondiale puisqu'il est crédité de la mort de 378 Allemands et de la capture de 300 autres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Francis Pegahmagabow est né dans ce qui est aujourd'hui la réserve de la Première nation Shawanaga. Son père est Michael Pegahmagabow de la Première nation Parry Island tandis que sa mère, Mary Contin, est de la Première nation Henvey Inlet, laquelle est installée sur rive septentrionale de Georgian Bay. Ojibwa, il grandit dans la bande indienne de Parry Island (aujourd'hui dénommée Wasauksing). Avant la Première Guerre mondiale, Pegahmagabow travaille comme marin pompier pour le Département de la marine et de la pêche sur les Grands Lacs.

La carrière militaire[modifier | modifier le code]

Francis Pegahmagabow de la bande Ojibwé de Parry Island en Ontario, s'enrôla en août 1914 et servit jusqu'à la fin de la guerre. Il excellait comme tireur d'élite et membre d'un commando d'attaque des tranchées. Il fut en outre l'un des 39 soldats du Corps canadien à recevoir la médaille militaire avec deux agrafes (autrement dit, à trois reprises). Après la guerre, Pegahmagabow devint chef, puis conseiller de la bande de Parry Island (aujourd'hui dénommée Wasauksing).

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Médaille militaire avec deux agrafes
  • Étoile de 1914-1915
  • Médaille de guerre britannique 1914-1920
  • Médaille de la victoire 1914-1919

Notes et références[modifier | modifier le code]