Francis Marion Crawford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francis Marion Crawford en 1904.

Francis Marion Crawford (né le à Bagni di Lucca, mort le à Sorrente) est un poète et écrivain américain, fameux surtout pour ses romans d'épouvante.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bagni di Lucca, en Italie, il est le fils du sculpteur américain Thomas Crawford et de Louisa Cutler Ward, sœur de la poétesse américaine Julia Ward Howe. Il étudia de manière successive à l'école St.Paul située à Concord dans le New Hampshire ; à l'Université de Cambridge en 1873 ; à l'université de Heidelberg ; puis à l'université de Rome « La Sapienza ».

En 1879, il partit pour l'Inde étudier le sanskrit et fut l'éditeur du quotidien de la ville d'Allâhâbâd, Indian Herald.

En décembre 1882, il publie son premier roman, Mr Isaacs, qui connut un immédiat succès, confirmé par son deuxième roman, Dr Claudius, publié en 1883. Il a fait sa renommée dans le roman gothique de l'époque romantique, notamment par le recueil For the Blood Is the Life, et les romans Saracinesca et La sorcière de Prague.

Après un bref séjour à New York et à Boston, il retourna en Italie en 1883, à Sorrente où il meurt.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Mr Isaacs: A Tale of Modern India (1882)
  • Doctor Claudius: A True Story (1883)
  • Zoroaster (1885)
  • For the Blood Is the Life (1885)
  • Marzio's Crucifix (1887)
  • Saracinesca (1887)
  • With the Immortals (1888)
  • Greifenstein (1889)
  • Sant Ilario (1889)
  • Khaled: A Tale of Arabia (1891)
  • The Witch of Prague (1891)
  • The Three Fates (1892)
  • Don Orsino (1892)
  • Pietro Ghisleri (1893)
  • Katharine Lauderdale (1894)
  • Casa Braccio (1895)
  • Corleone (1897)
  • Via Crucis (1899)
  • In the Palace of the King (1900)
  • Cecilia: A Story of Modern Rome (1902)
  • Soprano (1905)
  • A Lady of Rome (1906)
  • The Diva's Ruby (1908)
  • The White Sister (1909)
  • Wandering Ghosts (1911)

Autres projets[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]