Anthony Berkeley Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Francis Iles)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cox.

Anthony Berkeley Cox

Autres noms Anthony Berkeley, Francis Iles, A. Monmouth Platts, AB Cox
Activités Romancier
Naissance 5 juillet 1893
Watford, Hertfordshire, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès 9 mars 1971 (à 77 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres Roman policier, thriller

Œuvres principales

  • Le Club des détectives (1929)
  • Complicité (1931)
  • Préméditation (1932)

Anthony Berkeley Cox (Watford, Hertfordshire, 5 juillet 1893 - Londres, 9 mars 1971), plus connu sous ses pseudonymes Anthony Berkeley et Francis Iles, est un écrivain britannique de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études au University College de Londres, il sert dans l'armée pendant la Première Guerre mondiale. À la fin des hostilités, il signe de son nom des récits pour quelques magazines d'humour satirique, puis, sous le pseudonyme de Francis Iles, devient journaliste au Daily Telegraph. Il collabore également au Punch et à d'autres magazines d'humour. En 1932, il épouse Helen Macgregor.

À ses débuts littéraires, qui remontent aux années 1920, il crée un héros récurrent, Roger Sheringham, dont il souhaite faire le plus insupportable des détectives amateurs possible. Berkeley se rattache néanmoins dans ses tout premiers textes à l'école du whodunit, tel que pratiqué à l'époque par Agatha Christie ou John Dickson Carr. Il n'est pourtant pas homme à se laisser enfermer dans le moule d'un genre qui lui paraît limité à bien des égards, notamment sur les plans psychologique et social. Aussi se lance-t-il dans une série d'expériences structurelles - Le Club des détectives (1929) propose pas moins de sept solutions différentes à une affaire d'empoisonnement - et s'emploie à dynamiter les conventions du roman policier. Citons aussi Le Gibet imprévu (1933), où le détective cherche à empêcher la police d'arrêter celui qu'il pense (à tort) être l'assassin d'une mégère, et Une erreur judiciaire (1937), qui relate a contrario les efforts d'un meurtrier, auteur d'un crime parfait, pour faire la preuve de sa culpabilité et sauver un innocent de la potence.

Cette démarche atteint son apogée dans trois romans policiers psychologiques (une nouveauté à l'époque) qu'il signe Francis Iles: Complicité (1931), Préméditation (1932) et Quant à la femme (1933). Ces textes - dont le deuxième inspire à Alfred Hitchcock son film Suspicion - rompent avec le roman d'énigme classique (l'identité du coupable est connue d'emblée) pour se concentrer sur l'approfondissement des personnages.

Il est l'un des fondateurs du Detection Club en 1930.

Sauf une poignée de nouvelles et, pour le compte du Sunday Times, de nombreuses critiques de romans policiers signées Francis Iles, il cesse de publier après 1939.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Roger Sheringham[modifier | modifier le code]

  • The Layton Court Mystery (1925)
  • The Wychford Poisoning Case (1926)
  • Roger Sheringham and the Vane Mystery ou The Mystery at Lover's Cove (1927)
    Publié en français sous le titre Une femme qui tombe, Paris, Portulan, coll. La Mauvaise Chance no 37, 1949 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 2211, 1994
  • The Silk Stockings Murders (1928)
    Publié en français sous le titre Le Mystère des bas de soie, Paris, Nouvelle Revue Critique, coll. L'Empreinte no 53, 1934
  • The Poisoning Chocolates Case (1929), Ambrose Chitterwick apparaît également dans ce roman
    Publié en français sous le titre Le Club des détectives, Paris, Éditions Alexis Redier, coll. Le Domino noir no 4, 1931 ; réédition, Paris, Hachette, L'Énigme, 1947 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1783, 1985
  • The Second Shot (1930)
    Publié en français sous le titre Jouons au meurtre !, Paris, Intercontinentale d'éditions, coll. Roman de minuit, 1947
  • Top Storey Murder ou Top Story Murder (1931)
  • Murder in the Basement ou Dead Mrs. Stratton (1932)
    Publié en français sous le titre La Morte gantée, Paris, Nouvelle Revue Critique, coll. L'Empreinte no 129, 1937
  • Jumping Jenny ou Dead Mrs. Stratton (É.-U.) (1933)
    Publié en français sous le titre Le Gibet imprévu, Paris, Nouvelle Revue Critique, coll. L'Empreinte no 50, 1934 ; réédition, Paris, La Maîtrise du livre, coll. L'Empreinte-Police no 22, 1948 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1911, 1988
  • Panic Party ou Mr. Pidgeon's Island (É.-U.) (1934)

Série Ambrose Chitterwick[modifier | modifier le code]

  • The Piccadilly Murder (1929)
    Publié en français sous le titre Le Meurtre de Piccadilly, Paris, Éditions Alexis Redier, coll. Le Domino noir no 16, 1932 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 2116, 1993
  • Trial and Error ou A Puzzle in Poison (1937)
    Publié en français sous le titre Une erreur judiciaire, Paris, Nouvelle Revue Critique, coll. L'Empreinte no 154, 1938 ; réédition, Paris, La Maîtrise du livre, coll. L'Empreinte-Police no 27, 1949 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. Le Masque no 1880, 1987

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Not To Be Taken ou A Puzzle in Poison (É.-U.) (1938)
    Publié en français sous le titre Sans remords, Paris, Portulan, coll. La Mauvaise Chance no 34, 1948 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 2008, 1990
  • Death in the House (1939)

Romans signés Francis Iles[modifier | modifier le code]

Note: Par mégarde, les éditions dans la collection Folio des deux premiers titres de Francis Iles intervertissent les textes.
  • Malice Aforethought (1931)
    Publié en français sous le titre Complicité, Paris, Gallimard, 1933 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. La Méridienne, 1952 ; réédition, Paris, Gallimard, Folio no 239, 1972
  • Before the Fact (1932)
    Publié en français sous le titre Préméditation, Paris, Gallimard, Les Chefs-d'oeuvre du roman d'aventures, 1932 ; réédition, Paris, Gallimard, 1939 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. La Méridienne, 1953 ; réédition, Paris, Le Livre de Poche no 676, 1961 ; réédition, Paris, Gallimard, Folio no 421, 1973
  • The Rattenbury Case (1936)
  • As for the Women (1939)
    Publié en français sous le titre ...Quant à la femme, Paris, Gallimard, 1945 ; réédition, Paris, Gallimard, Folio no 1785, 1986

Roman signé A. Monmouth Platts[modifier | modifier le code]

  • Cicely Disappears (1927)

Roman signé AB Cox[modifier | modifier le code]

  • The Family Witch (1925), roman non-policier
  • Professor on Paws (1926), roman non-policier
  • Mr Priestley's Problem ou The Amateur Crime (1927)

Romans écrits en collaboration avec des membres du Detection Club[modifier | modifier le code]

  • The Floating Admiral (1931)
    Publié en français sous le titre L'Amiral flottant, Paris, Gallimard, coll. Le Scarabée d'or no 1, 1936
  • Ask a Policeman (1933)
  • Six Against the Yard (1936)
  • The Scoop and Behind the Screen (1983), ouvrage posthume

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Avenging Chance, and Other Stories (2004) - anthologie posthume de nouvelles

Nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

  • The Avenging Chance (1929)
    Publié en français sous le titre Le Hasard vengeur, Paris, Fayard, Ric et Rac no 739, 1943
  • The Wrong Jar (1929)
    Publié en français sous le titre Préparation suspecte, Paris, Opta, Mystère Magazine no 17, juin 1949 ; réédition, Paris, Prêt-Publicité, Enquête policière no 5, 1973 ; réédition, Paris, Opta, L'Anthologie du Mystère no 19, 1974
  • Mr. Simpson Goes to the Dog (1934)
    Publié en français sous le titre Mr Simpson au cynodrome, Paris, Opta, Mystère Magazine no 20, septembre 1949
  • The Policeman Only Taps Once (1936), longue nouvelle (ou court roman) parodiant le style de James M. Cain
  • Publicity Heroin (1936)
  • Outside the Law (1937)
  • White Butterfly (1938)
  • Mr. Bearstowe Says... (1943)
    Publié en français sous le titre Mr Bearstowe dit..., Paris, Opta, Mystère Magazine no 19, août 1949 ; réédition, Paris, Opta, L'Anthologie du Mystère no 7, septembre 1965

Nouvelles isolées signées Francis Iles[modifier | modifier le code]

  • Dark Journey (1935)
  • Sense of Humor (1935)
  • It Takes Two to Make a Hero (1953)

Nouvelle isolée signée A.B. Cox[modifier | modifier le code]

  • Brendan Entertains (1925)

Théâtre signé A.B. Box[modifier | modifier le code]

  • Mr. Priestley's Adventure ou Mr. Priestley's Night Out (1928), adaptation scénique du roman Mr Priestley's Problem (1927)

Autres publications signées A.B. Cox[modifier | modifier le code]

  • Jugged Jounalism (1925)
  • O England! (1934)
  • A Pocketful of One Hundred New Limericks (1960)

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]