Francis Collins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francis Collins, 2009.

Francis Sellers Collins, né le 14 avril 1950 à Staunton en Virginie, est un médecin généticien américain[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a réalisé d'importantes découvertes sur les gènes et s'est beaucoup impliqué dans le projet génome humain. Il est décrit par l’Endocrine Society comme « l'un des scientifiques les plus accomplis de notre temps ». Il est depuis 2007 directeur des National Institutes of Health (NIH) à Bethesda.

Collins est chrétien évangélique et a écrit un livre à ce sujet, De la génétique à Dieu, paru en 2006 et disponible en français depuis 2010 [2],[3],[4]. Dans cet ouvrage il explique que la science doit se réconcilier avec la foi, car les deux doivent travailler ensemble, et non l'un contre l'autre[5],[6].

Il a fondé et a été président de la BioLogos Foundation avant d'accepter la nomination de mener le NIH. Il est également lauréat de la National Medal of Science et membre de la National Academy of Sciences[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]