Francis Charles Bridgeman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Francis Bridgeman.

Francis Charles Bridgeman (4 juillet 1846 - 14 septembre 1917) était un officier britannique.

Deuxième fils du 3e comte de Bradford Orlando Bridgeman, il a fait ses études à l'Harrow School de Londres. Il a servi dans les Scots Guards, recevant le grade de colonel et était le commandant de la brigade d'infanterie Staffordshire de 1892 à 1899. Plus tard, il devint brigadier du Central Group, London Regiment Volunteer Training Corps.

De 1885 à 1895, Bridgeman a été membre du Parlement pour la ville de Bolton. Il a été juge de paix pour Staffordshire et Shropshire. En outre, il a été nommé Chevalier de l'Ordre d'Isabelle-la-Catholique.

Bridgeman a été le dernier commandant de Robert Falcon Scott avant l'expédition où il trouva la mort[1]. Scott fut en effet assistant du Second Sea Lord à partir de septembre 1908. C'est la propre femme de Bridgeman qui éleva le White Ensign sur le Terra Nova avant son départ vers l'Antarctique[1]. Scott écrira également une lettre à Bridgeman avant sa mort[2].

L'un de ses fils est le diplomate Reginald Bridgeman.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) (en) Robert Falcon Scott (Sous la direction de Max Jones), Journals : Captain Scott's Last Expedition, Oxford University Press, coll. « Oxford World's Classics »,‎ 2006, 592 p. (ISBN 978-0199297528)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (Robert Falcon Scott, Journals: Captain Scott's Last Expedition, p. 507)
  2. (Robert Falcon Scott, Journals: Captain Scott's Last Expedition, p. 417)