Francis Casadesus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Casadesus.

Francis Casadesus

alt=Description de l'image Francis.jpg.
Nom de naissance François-Louis Francis Casadesus
Naissance 2 décembre 1870
Paris, Drapeau de la France France
Décès 27 juin 1954 (à 83 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale compositeur, chef d'orchestre et pédagogue
Formation Conservatoire de Paris
Maîtres Albert Lavignac, César Franck
Enseignement Conservatoire américain de Fontainebleau
Ascendants Luis Casadesus
Conjoint Eugénie Vaux
Descendants Jules-Raphaël Casadesus
Famille Henri Casadesus, frère,
Marius Casadesus, frère,
Robert Casadesus, neveu

François-Louis Francis Casadesus est un compositeur, chef d'orchestre et pédagogue français, né le 2 décembre 1870 à Paris et décédé le 27 juin 1954 à Paris. Il est issu de la célèbre famille musicienne des Casadesus et est le frère de Henri et de Marius Casadesus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Luis Casadesus et Mathilde Sénéchal, Francis Casadesus a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Albert Lavignac et César Franck. Il fait une carrière de chef d'orchestre d'abord à l'Opéra de Paris et à l'Opéra-Comique. Avec ces orchestres il fait des tournées en France (1890-1892) et en Europe (1895).

Il fonde et dirige pendant de nombreuses années le Conservatoire américain de Fontainebleau. Il est engagé comme chef d'orchestre à la radio. En 1935, il dirige les manifestations musicales des Fêtes du peuple. Il a écrit des critiques musicales dans l'Aurore. En 1916, il a fondé la revue La Musique pour faire connaître les musiciens mobilisés et leurs œuvres. En 1942, il a été nommé vice-président de la SACEM.

Son fils Jules-Raphaël est journaliste et homme de lettres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Cachaprès, (Bruxelles, 1924)
  • La Chanson de Paris, (1924)
  • Bertrand de Born, (Monte-Carlo, 1925)
  • Messie d'Amour, (Monte-Carlo, 1928)
  • Fête des Géants (1944)

Ballets[modifier | modifier le code]

  • Le Ballet des fleurs, (1898)

Musique symphonique[modifier | modifier le code]

  • Au beau jardin de France
  • Morceau de concert, pour alto et petit orchestre
  • Symphonie en mi majeur
  • Symphonie scandinave (1906)
  • London Sketches, pour 10 instruments à vent

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • nombreuses mélodies

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], vol. A-G, t. 1, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-06510-7)