Francis Blanchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanchard.

Francis Blanchard est né à Paris le 21 juillet 1916. Il est décédé le 9 décembre 2009. Il fut un ancien directeur-général de l'Organisation internationale du travail.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1947, Francis Blanchard débuta sa carrière de fonctionnaire international, en rentrant à l'Organisation internationale des réfugiés. Lors de la disparition de cette organisation, il particepera à la création de deux autres organismes internationaux, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et le Comité intergouvernemental pour les migrations européennes.

En 1951, Francis Blanchard entre au Bureau international du travail comme chef adjoint de la section de la main-d'œuvre.

En 1956, le Directeur général du BIT, David Morse, nomma Francis Blanchard au poste de Sous-directeur général.

En 1964, Francis Blanchard se voit confier la responsabilité générale des activités de coopération technique de l'OIT.

En 1968, Francis Blanchard est nommé Directeur général adjoint, responsable des activités de coopération technique et des opérations menées sur le terrain. Il assume le contrôle de deux des nouvelles grandes missions de l'OIT, à savoir fournir une assistance technique aux pays en développement et planifier la décentralisation des activités de l'OIT.

En novembre 1973, le Conseil d'administration le nomme Directeur général, en remplacement de Wilfred Jenks décédé tragiquement.

En 1977, Francis Blanchard à la tête de l'OIT, se voit confronter à une crise financière importante avec le départ des États-Unis de l'organisation. Cette crise s'est soldée par la perte d'un quart des ressources budgétaires. Il poursuit sans relache le caractère universel de l'Organisation.

En 1980, les États-Unis réintègrent l'Organisation.

En 1983, la Chine redevient un membre actif de l'Organisation, ce qui ne fait que renfocer l'internationalisme de l'Organisation.

En 1989, Francis Blanchard quitte l'Organisation internationale du travail.

Francis Blanchard fut également préfet honoraire et maire adjoint de Gex.

Francis Blanchard est décédé le mercredi 9 décembre 2009. Il fut enterré à Gex, le 15 décembre 2009.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francis Blanchard, L'Organisation internationale du travail, éditions du Seuil, Paris : 2004 (ISBN 2-02-066177-2).

Liens externes[modifier | modifier le code]