Francis Ambrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francis Ambrière, né le 27 septembre 1907 à Paris et mort le 1er juillet 1998 à Bonvillers, est un écrivain français qui a reçu rétroactivement le prix Goncourt 1940 pour son livre Les Grandes Vacances, prix qui fut décerné en 1946 en raison de la Seconde Guerre mondiale. Son épouse Madeleine est décédée le 11 juin 2014 à 88 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francis Ambrière s'est fait reconnaître pour son roman Les Grandes Vacances qui raconte la vie des prisonniers de guerre français en 1939-1940. Il est également l'auteur de plusieurs Guides bleus par exemple sur Paris en 1949 puis sur la Grèce en 1957 ou sur l'Italie, paru en 1960.

Lien externe[modifier | modifier le code]