Francesco Silvani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francesco Silvani (Venise, vers 1660 - entre 1728 et 1744) fut un librettiste d'opéra italien. Il a écrit certaines œuvres sous le pseudonyme de Frencasco Valsini.

Biographie[modifier | modifier le code]

La vie de Francesco Silvani est mal connue. Il commença sa carrière de librettiste vers 1682 sous son pseudonyme Frencasco Valsini. Ses deux premières œuvres furent Ottone il grande (1682) et Marzio Coriolano (1683).

Entre 1691 et 1716, il écrivit quelques livrets sous son vrai nom pour différents théâtres vénitiens. De 1699 à 1705, il fut au service de Charles IV Gonzague, duc de Mantoue ; il semble toutefois que pendant cette période, il demeurait principalement à Venise. L'apogée de sa carrière se situe dans les années 1708 à 1714 pendant lesquelles il travailla pour le théâtre San Giovanni Grisostomo appartenant à la riche famille patricienne des Grimani et qui était le plus prestigieux des théâtres vénitiens.

Un recueil contenant 24 de ses livrets fut édité de façon posthume en 1744 sous le titre Opere drammatiche del signor Abate Francesco Silvani.

Style[modifier | modifier le code]

Les livrets de Silvani, grâce à leur trame très simple, sont marqués par la mise en valeur du texte et l'importance donnée au recitatif - conformément à la réforme d' Apostolo Zeno et Pietro Pariati. À l'occasion, il recourt aussi aux anciens modèles tels que Sénèque, Le Tasse et Pierre Corneille. La plupart de ses livrets impliquent des personnages historiques, mais la trame est inventée. Il donnait à ses œuvres en général des titres longs et abstraits, qui par la suite furent remplacés par des titres figurant un personnage principal.

Livrets[modifier | modifier le code]

Entre parenthèses : les compositeurs qui ont mis le livret en musique. L'année indiquée est celle de la première représentation.