Francesco Sansovino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Francesco de Tatti

Francesco Tatti da Sansovino, né à Rome en 1521 et mort à Venise en 1586, est un écrivain italien, homme de lettres polygraphe[1] érudit connu aussi comme éditeur. Il est le fils de l'architecte vénitien Jacopo Sansovino.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fuyant le sac de Rome avec son père, il part en 1527 à Venise puis étudie à Padoue et Bologne.

Il est connu pour son ouvrage Venetia citta nobilissima et singolare, Descritta in XIIII. Libri, ou Venezia Descritta.

Il est un érudit analysant les écrits de Dante et de Boccace, un historien.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Del governo e amministrazione di diversi regni e republiche (1562)
  • Della materia medicinale libri quarto
  • Historiale universale dell' origine et imperio de’ Turchi (...) (1568)
  • Cento Novelle antiche (1575)
  • Concetti politici (1578)
  • Le antichità di Beroso Caldeo Sacerdote. Et d'altri scrittori, così Hebrei, come Greci et Latini, che trattano delle stesse materie (1583)
  • Venetia citta nobilissima et singolare, Descritta in XIIII. Libri
  • Origini e fatti delle famiglie illustri d'Italia
  • Orazioni volgarmente scritte da molti uomini illustri dei tempi nostri
  • Secretario o Trattato in sette libri sull'arte di scrivere lettere "acconciatamente et con arte in qual si voglia soggetto

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il fait partie d'un mouvement littéraire (Les Polygraphes) réunissant des intellectuels vénitiens autour d'Andrea Calmo, comme Ludovico Dolce et Girolamo Ruscelli, dans un courant de pensée qui voulait imposer un style moderne d’écriture.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]