Francesco Rosselli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte ovale du monde, plaque de cuivre gravure sur papier vélin, National Maritime Museum, 1508.
Manuscrit enluminé par Francesco Rosselli, Bibliothèque apostolique vaticane.

Francesco Rosselli (Florence, 1445 - avant 1513) est un peintre italien spécialisé dans la miniature et un important graveur de cartes géographiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enlumineur de formation, il participe à l'atelier de Francesco d'Antonio del Chierico à Florence dont il est apparemment l'élève. En 1470, il est payé pour la peinture de 3 lettrines historiées dans un graduel destiné au Duomo de Sienne[1].

Dans les années 1480, Francesco Rosselli a laissé sa femme et ses enfants avec son demi-frère Cosimo et quitta Florence[2] pour la Hongrie où il réalisa des cartes géographiques pour Matthias Ier de Hongrie[3]. À son retour à Florence, il ouvre un magasin pour vendre ses gravures[4]. Rosselli est probablement le graveur de certaines « nouvelles » cartes des éditions de Geographia de Ptolémée, publiées à Florence en 1480-1482[5]. Il a été également enregistré à Venise en 1505 et 1508[2].

Ses deux plus célèbres cartes remontent à 1506 et 1508. La carte de Contarini-Rosselli (1506), la seule œuvre signée et datée, a été la première carte imprimée indiquant le nouveau monde[2]. La carte du monde de Rosselli (1508) a été la première carte dessinée sur une projection cartographique ovale, laquelle aurait été vendue dans sa boutique[6]. La carte de 1508 représente également le Continent austral (antarctique Est)[7], assez similaire au Sud du continent de la Carte de Piri Reis (1513) ainsi que des cartes de Lopo Homem (v. 1519), Juan Vespucci (1524) et autres cartes anciennes.

Francesco Rosselli est décrit comme un cartographe, mais sa contribution se limitait uniquement à la gravure à décoration et à la vente de cartes manuscrites créées par d'autres. Il a imprimé de nombreuses cartes dont celle des Amériques après les voyages de Christophe Colomb.

L'attribution de nombreux tirages fait l'objet de débats car les différents styles de gravure qui sont utilisés peuvent témoigner de la présence de différents artistes dans son atelier, ou de la capacité à utiliser des styles différents[8].

Le gravures picturales de Rosselli ont été fortement influencées par les peintures de Sandro Botticelli.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A Map of the World Designed by Gio Matteo Contarini Engraved by Francesco Rosselli 1506, Londres,‎ 1924.
  • (en) Roberto Almagia, On the Cartographic Work of Francesco Rosselli. In: Imago Mundi. Band 8,‎ 1951, p. 27–34.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice du Grove Dict.
  2. a, b et c Levinson:47
  3. International Society for the History of Cartography: Imago Mvndi, p. 24)
  4. Jay A. Levenson, Konrad Oberhuber et Jacquelyn L. Sheehan, Early Italian Engravings from the National Gallery of Art (Washington DC, National Gallery of Art, 1973), p. 47-62.
  5. Boorsch, Suzanne. "The Case for Francesco Rosselli as the Engraver of Berlinghieri’s Geographia, Imago Mundi, vol. 56, no. 2, 2004, p. 152-69.
  6. Roberto Almagià, On the Cartographic Work of Francesco Rosselli, Imago Mundi, vol. 8, 1951, p. 27-34.
  7. image
  8. (en) Levinson:48–59 discusses the issue at length