Francesco Pagano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anges jouant de la musique par Francesco Pagano et Paolo da San Leocadio, peinture de plafond au-dessus de l'autel dans la cathédrale Sainte-Marie de Valence, 1474

Francesco Pagano, (fl. 1471-1506) est un peintre italien originaire de Naples qui a travaillé principalement en Espagne. Sa date de naissance n'est pas connue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pagano, actif à Valence, peint surtout des œuvres sur des thèmes religieux pour les églises locales. Il est crédité pour avoir aidé l'importation du style de la Renaissance italienne en Espagne. En 1472, il est engagé, en collaboration avec Paolo da San Leocadio, par l'envoyé du pape Rodrigo Borja, un Espagnol qui deviendra le pape Alexandre VI, pour peindre le plafond de la cathédrale Sainte-Marie de Valence. Un faux plafond a caché la fresque pendant plus de 330 ans jusqu'à ce qu'une enquête sur les pigeons conduise à sa découverte en 2004[1]. Il a également peint, en 1506, toujours en collaboration avec Paolo da San Leocadio, les portes du maître-autel de la cathédrale, avec des sujets tirés de la Vie de la Vierge (en).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Danilo Morini, John Pius Palaces, Benedict Morini - A painter cheese in Spain - Paolo da San Leocadio; History No. 114 from Reggio, Reggio Emilia 2007

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :