Francesco Marchetti-Selvaggiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francesco Marchetti-Selvaggiani
Biographie
Naissance 1er octobre 1871 à Rome
Ordination sacerdotale 4 avril 1896
Décès 13 janvier 1951 à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
30 juin 1930 par le
pape Pie XI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria Nuova
Cardinal-évêque de Frascati
Cardinal-évêque d'Ostia
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 14 avril 1918
Fonctions épiscopales Archevêque titulaire de Seleucia di Isauria
Nonce apostolique au Venezuela puis en Autriche
Doyen du Collège des cardinaux
Secrétaire du Saint-Office
Préfet de la Congrégation du cérémonial

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Francesco Marchetti-Selvaggiani, né le 1er octobre 1871 à Rome, capitale de l'Italie, et mort le 13 janvier 1951 à Rome, est un cardinal italien de l'Église catholique romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Marchetti-Selvaggiani exerce des fonctions au sein de la Curie romaine, notamment à la "Congrégation des affaires ecclésiastiques extraordinaires" et aux nonciatures apostoliques aux États-Unis et en Bavière. Il est nommé protonotaire apostolique en 1917. Marchetti est élu archevêque titulaire de Seleucia di Isauria en 1918 et est nommé nonce apostolique en Venezuela puis en Autriche en 1920. Il est secrétaire de la "Congrégation pour la Propaganda Fide" en 1922 et président de l'œuvre pontifical pour la Propaganda Fide en 1923. En 1925 il est chargé de l'organisation de l'exposition missionnaire pour célébrer l'année sainte de cette année-là.

Le pape Pie XI le créé cardinal lors du consistoire du 30 juin 1930. Le cardinal Marchetti est vicaire général de Rome et archiprêtre de la basilique du Latran. Marchetti-Selvaggiani participe au conclave de 1939, lors duquel Pie XII est élu. À partir de 1948 il est doyen du Collège des cardinaux. Son ami de jeunesse, le pape Pie XII le nomme après son élection en 1939 secrétaire du Saint-Office et en 1948 il est encore préfet de la Congrégation du cérémonial.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]