Francesco Carrara (politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francesco Carrara (cardinal).
Francesco Carrara (politique)

Francesco Carrara (né à Lucques le 18 septembre 1805, mort à Lucques, le 15 janvier 1888) est un juriste et homme politique italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé en jurisprudence à l'université de Lucques. Il est professeur de droit pénal à l'Université de Lucques (1848 - 1859), puis professeur de droit criminel à l'Université de Pise (1860).

Francesco Carrara est élu député (1865-1870), puis sénateur (1876), et enfin nommé membre du Conseil supérieur de l’Instruction publique (1881-1886). Il milite en faveur de l'abolition de la peine de mort.

Il est sociétaire de l'Académie nationale des sciences, lettres et arts de Modène (1872), membre correspondant de l’Institut lombard de sciences et lettres de Milan (1873), sociétaire national de l'Académie dei Lincei de Rome (1875).

En tant que juriste, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Principes fondamentaux de l'École pénale italienne (1876).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe et source[modifier | modifier le code]