Francesco Carracci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Roch et l’ange

Francesco Carracci (Bologne, 1595Rome, 3 juin 1622), neveu de Agostino Carracci, est un peintre et un graveur italien du XVIIe siècle de la famille d'artistes italiens des Carracci.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrache est le fils de Giovanni Antonio Carracci, frère d'Agostino et d'Annibale Carracci. Jeune de grand talent, il fut élève de Ludovico, cousin d'Agostino, à l'Accademia degli Incamminati , mais il quitta l'académie en contestant son maître, et en fondant sa propre école, qu’il baptisa la « Vraie école des Carrache ». Son Adoration dans l'église de Santa Maria Maggiore, à Bologne, n'est pas seulement son chef-d'œuvre, mais un excellent morceau de peinture vigoureuse.

Toutefois il n'obtint pas de succès et Francesco, abandonnant ses étudiants, partit pour Rome où il fit inutilement une autre tentative de fonder une académie. Il a laissé aussi quelques gravures d'après les travaux de Lodovico et Annibale et mourut encore jeune, dans une pauvreté absolue.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dieu apparaissant à San Colombano, 1613–1615, Bologne, Oratorio di San Colombano
  • Saint Roch et l'ange, 1618, Bologne, Oratorio di San Rocco
  • Assomption de Marie, 1619, Bologne, Santa Maria Maggiore
  • Autoportrait, 1621, Florence, Galerie des Offices

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antonio Bolognini Amorini, Vite dei Pittori ed Artefici Bolognesi, 2 vol., Tipi Governativi alla Volpe, Bologne, 1841-1843

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]