Francesco Botticini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francesco Botticini ou Francesco di Giovanni Botticini (Florence, ~1446 - Florence, 22 juillet 1498) est un peintre florentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Giovanni di Domenico, peintre de cartes à jouer (Naibi), il fut l'assistant de Neri di Bicci, et étudia ensuite avec Cosimo Rosselli et Andrea del Verrocchio. Son travail a été influencé par ceux de Filippino Lippi, Andrea del Castagno, des Pollaiolo et Botticelli, mais il se contenta de les imiter.

Francesco fonda un important atelier florentin dans lequel travailla son fils Raffaello.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Années 1470[modifier | modifier le code]

Les Trois archanges avec Tobie

Années 1480[modifier | modifier le code]

  • Annonciation[12], v. 1480, Empoli, Collegiata di Sant'Andrea
  • Anges jouant d'instruments de musique (tambourin, triangle, biniou...) lui sont attribués, v.1480, tempera sur bois, 121 × 36 cm, Collection Romagnoli, Empoli Museo della Collegiata di Sant' Andrea
  • La Vierge adorant l'Enfant entourée de saint Jean-Baptiste enfant et de deux anges, 1480[13], tondo, Musée du Louvre
  • La Vierge sur le trône avec Enfant parmi les saints Jérome, François, Antoine de Padoue et Ludovic de Toulouse (~1483), cloître San Domenico, conservée au musée municipal de Prato
  • Adoration de l'Enfant avec un ange[14], 1475-1498, 58 × 44 cm, Petit-Palais, Avignon
  • Adoration de l'Enfant, v. 1485, Palais Pitti, Florence[15]
  • La Vierge et l'Enfant en gloire, entourés de sainte Marie-Madeleine, de saint Bernard, d'anges, de chérubins et de séraphins[16], 1480-90, 188 × 177 cm, Musée du Louvre

Années 1490[modifier | modifier le code]

  • Retable de Saint Jerôme : Saint Jérôme pénitent dans le désert entre Saint Damien, Saint Eusèbe et Sainte Paule, Sainte Eustachie, avec les donateurs ; Episodes de la Vie de saint Jérôme[17], 1490, National Gallery, Londres
  • Vierge à l'Enfant en majesté avec des saints et des Anges[18], 1492-1495, tempera sur bois, 280 × 175 cm, Metropolitan Museum, New York

Non documentés ici[modifier | modifier le code]

  • Portrait de Leonardo (Léonard de Vinci serait le modèle de l'archange Raphaël de Tobie et les Trois archanges[réf. nécessaire]).
  • La Vierge adorant l'Enfant avec sainte Barbara et saint Martin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vierge adorant l'Enfant, Cleveland
  2. Ste Cécile
  3. Ste Cécile, Thyssen, Madrid
  4. Crucifixion, Prédelle, Londres
  5. Vierge à l'Enfant, Ca' d'Oro
  6. Ilaria Taddei, « Francesco Botticini », dans Antonio Paolucci, Miroir du Temps : Chefs-d’oeuvre des musées de Florence, Silvana Editoriale et Musée des Beaux-Arts de Rouen,‎ 2006 (OCLC 496465908), p. 98
  7. Ste Monique, Santo Spirito
  8. St Sébastien de Botticelli, Berlin
  9. Saint Sébastien, Site du Metropolitan
  10. Madone Cleveland
  11. Assomption de la Vierge, Londres
  12. Annonciation de Sant'Andrea
  13. Adoration et deux anges
  14. Adoration de l'Enfant, Avignon
  15. Adoration de l'Enfant, Palais Pitti
  16. Madone en Gloire, Louvre
  17. retable de St Jérôme, Londres
  18. Vierge en Majesté, Metropolitan

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :