Francesco Antonio Zaccaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francesco Antonio Zaccaria (né le 27 mars 1714 à Venise, décédé le 10 octobre 1795 à Rome à l'âge de 81 ans) était un théologien et historien italien et un écrivain prolifique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 18 octobre 1731, Zaccaria rejoignit la ville de Gorizia/Görz, dans la province alors autrichienne de Vénétie et y enseigna la grammaire et la rhétorique pour le compte de la Compagnie de Jésus. Il fut ordonné prêtre à Rome en 1740.

Il exerça, pendant un certain temps, une activité pastorale à Ancône, Fermo et Pistoia, acquérant ainsi une renommée de prêcheur et de conférencier controversé. En 1751, il succède à Ludovico Antonio Muratori dans sa fonction d'archiviste et bibliothécaire ducal à Modène, mais en est remercié en 1768, en raison de son écrit polémique Antifebronio dans lequel il défendait énergiquement les droits du Saint-Siège.

Il fut alors nommé bibliothécaire à la maison des Jésuites à Rome. Clément XIII lui alloua une pension annuelle, continua cette activité sous Clément XIV puis Pie VI lui confia également les charges de professeur d'histoire de l'Église à la Sapienza et directeur de l'Accademia de'Nobili Ecclesiastici. Durant sa vie, il fut membre d'au moins 19 académies italiennes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Parmi les 161 ouvrages imprimés qui lui sont attribués par Carlos Sommervogel les plus importants sont les suivants :

Histoire de l'Église[modifier | modifier le code]

  • Series episcoporum Cremonensium (Milan, 1749)
  • Laudensium (ibid., 1763)
  • Auximatium (Osimo, 1764)
  • Vico Aequensium (Rome, 1778)
  • Caesenatium (Cesena, 1779)
  • Forocorneliensium (Imola, 1820)
  • De' santi martiri Fedele, Capoforo, Gratiniano, e Felino (Milan, 1750)
  • Acta SS. Bollandiana apologeticis libris in unum volumen nunc primum contractis vindicata (Anvers, 1755)
  • De rebus ad historiam atque antigitates ecclesiae pertinentibus (Foligno, 1781)
  • Raccolta di dissertazioni di storia ecclesiastica (22 vol., Rome, 1792-7).

Théologie et droit canon[modifier | modifier le code]

  • Thesaurus theologicus (13 vol., Venise, 1762) - une compilation des traités théologiques de divers auteurs, disposée de façon à former une présentation ordonnée des différents sujets de la théologie
  • De causuisticae theologicae originibus, locis atque praestantia, écrit à l'initiative d'Alphonse de Liguori et ajouté en tête de la troisième édition de l'ouvrage ultérieur Théologie morale
  • Apparatus omnigenae eruditionis ad theologiam et jus canonicum (Rome, 1773)

Polémiques[modifier | modifier le code]

  • Antifebronio (Pesaro, 1767), édition latine (Cesena, 1771-2 et par Migne, Theol. Cursus Completus, XXVII, 463-1300)
  • Storia polemica del celibato sacro (Rome, 1774)
  • Storia polemica delle proibizione de' libri (Rome, 1777)
  • Difesa di tre Sommi Pontefici Benedetto XIII, Benedetto XIV, e Clemente XIII, e del Concilio Romano tenuto nel 1775 (Ravenne, 1784)

Liturgie[modifier | modifier le code]

  • Dell' anno santo (Rome, 1774)
  • Bibliotheca ritualis (2 vol., Rome, 1776-8)
  • Nuovo effermerologio universale (Rome, 1780)
  • Onomasticon rituale selectum (Fäenza, 1787)

Archéologie[modifier | modifier le code]

  • Istituzione antiquario-lapidaria (Rome, 1770)
  • Istituzione antiquario-numismatica (Rome, 1772)

Littérature historique[modifier | modifier le code]

  • Storia Letteraria d'Italia (14 vol., Modène, 1750-57) - une revue littéraire éditée par Zaccaria avec l'aide de Leonard Ximenes, Dominicus Froili, and Joachim Gabardi
  • Excursus litterarii per Italiam (Venise, 1754)
  • Iter Litterarium per Italiam (Venise, 1762)
  • Saggio critico della corrente letteratura straniera (3 vol., Modène, 1576), écrit par Zaccaria avec Gabardi and Froili
  • Annali letterarii d'Italia (3 vol., Modène, 1762-3)
  • Biblioteca antica e moderna di storia letteraria (3 vol., Pesaro, 1766-8)

Éditions annotées[modifier | modifier le code]

Cet article contient des extraits de l'Encyclopédie catholique (domaine public).