Frances Walsingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walsingham (homonymie).
Frances Walsingham et son fils Robert
par Robert Peake le Vieux, 1594

Frances Walsingham (1567[1]13 février 1631), était la seule fille de sir Francis Walsingham, le « maître-espion » de la reine Élisabeth Ire d'Angleterre. Dame d'honneur de la reine Élisabeth, elle a épousé Philip Sidney en 1583, qui est décédé trois ans plus tard en 1586. En 1590, le père de Frances est aussi décédé et elle est restée avec une annuité de seulement 300 £.

En 1590, Frances a épousé Robert Devereux, un mariage qui a fortement déplu à la reine. Robert a été exécuté en 1601 après avoir participé à un coup d'État contre la reine.

Frances a eu cinq enfants de son second mariage, mais seulement trois, Frances, Robert et Dorothy, on survécu à l'enfance[1]. Robert Devereux succède à son père.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Elle fut la femme qui choqua l'Angleterre élisabéthaine, Frances Walsingham, était si belle que la reine lui interdisait de paraître à la cour. Encore adolescente, elle épousa Sir Philip Sideny[2], noble, soldat et poète qui mourut lors de la grande guerre contre l'Espagne. Peu après elle prit pour mari le favori de la reine et l'une des personnalités les plus en vue de l'Angleterre à cette époque - le comte d'Essex. Muse des poètes, elle inspira à Thomas Watson son fameux Hecatompathia[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Walsingham woman. ; Jan Vlachos Westcott ; New York, Crown Publishers 1953. (OCLC 1491594)
  • Frances Walsingham ispiratrice dell' "Hecatompathia"… ; Cesare Giulio Cecioni ; Firenze : G.C. Sansoni, 1967. (OCLC 84233734)
  • The notorious Lady Essex ; Edward Le Comte ; New York, Dial Press, 1969. (OCLC 435700)
  • My Lords and Lady of Essex: their state trials. ; Joseph Allen Matter ; Chicago, H. Regnery 1969. (OCLC 45862)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b John Morrill, « Devereux, Robert, third earl of Essex (1591–1646) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, janvier 2008.
  2. Selected Poetry of Sir Philip Sidney (1554-1586); Representative Poetry Online
  3. Frances Walsingham ispiratrice dell' " Hecatompathia" ;Cesare Giulio Cecioni ; Firenze : G.C. Sansoni, 1967. (OCLC 84233734)