Frances Kissling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frances Kissling (née en 1943) était la présidente de Catholics for a Free Choice depuis 1982 jusqu'à sa retraite en février 2007.

Parcours[modifier | modifier le code]

Frances Kissling, née Frances Romanski, est issue d'une famille ouvrière polonaise s'étant établie à New York en 1943, et est la plus âgée des quatre enfants[1]. Sa mère a divorcé puis s'est remariée à un homme nommé Kissling[2]. Inspirée par les nonnes de son école catholique, elle rejoint un couvent au début des années 1960 à l'âge de 19 ans, mais le quitte 6 mois plus tard pour rejoindre The New School[2].

Militantisme pro-choix[modifier | modifier le code]

Kissling devient alors militante au sein du mouvement féministe au milieu des années 1960. En 1970, après que l'avortement soit devenu légal à New York, elle se vit offrir un poste de manager dans une clinique pratiquant l'avortement médicalement encadré, à Pelham, poste qu'elle accepta[2].

En 1977, elle devint présidente-fondatrice de la en:National Abortion Federation, une position qu'elle conserve jusqu'en 1980. En 1978, elle rejoint le comité de direction de Catholics for a Free Choice, et en 1982, elle en devient la présidente - une position qu'elle conserve pendant 25 ans jusqu'à sa retraite, en 2007[3].

Elle supporte les politiques de financements publics pour l'aide à l'avortement, et est coauteur de Rosie: The Investigation of a Wrongful Death[4].

Projets actuels[modifier | modifier le code]

Kissling rédige actuellement un ouvrage intitulé How to Think about Abortion: Pro-choice Reflections on Rights and Responsibility.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) New York Times, publié le 27 février 2007, consulté le 31 décembre 2008
  2. a, b et c (en) New York Times, publié le 27 février 2007, consulté le 31 décembre 2008
  3. (en) New York Times, 27 février 2007, consulté le 31 décembre 2008
  4. (en) Catholic for a Free Choice press release

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]