France nature environnement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis France Nature Environnement)
Aller à : navigation, rechercher

France nature environnement

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Conservation de la nature
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1968
Origine Fédération Française des Sociétés de Protection de la Nature
Identité
Siège Orléans, Loiret, Centre
Personnages clés François Hüe, Jean-Claude Lefeuvre, Jean-Pierre Raffin, Christian Garnier
Président Denez L'Hostis
Vice-président Jean-Claude Bévillard, Florence Denier-Pasquier, Serge Urbano
Secrétaire José Cambou, Raymond Leost
Trésorier Thierry Dereux, Michel Dubromel
Affiliation européenne Bureau européen de l'environnement
Slogan Partout où la nature a besoin de nous.
Site web http://www.fne.asso.fr/

France nature environnement (FNE) est la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. Créée en 1968 sous le nom de Fédération française des sociétés de protection de la nature et de l'environnement (FFSPNE), elle est reconnue d'utilité publique en 1976 et regroupe aujourd'hui environ 3 000 associations membres ou affiliées.

FNE fédère des associations ou fédérations régionales telles la FRAPNA, Alsace Nature, Eau et rivières de Bretagne, Poitou-Charentes Nature, Ile de France Environnement, la Ligue pour la protection des oiseaux, Humanité et Biodiversité, la Fédération française des usagers de la bicyclette, l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes ou la Surfrider Foundation.

Au niveau international, FNE est membre du Bureau européen de l'environnement (BEE).

Histoire[modifier | modifier le code]

France Nature Environnement est issue d'une volonté commune de réunir les associations nationales, régionales, départementales et locales en un même ensemble où chaque élément garde son originalité et son autonomie en poursuivant des buts identiques : suite à l'éditorial du président de la SNPN, François Hüe, dans Le Courrier de la Nature appelant à l'union des protecteurs de la nature[1], 18 associations participent à la création de la Fédération française des sociétés de protection de la nature et de l'environnement (FFSPNE)[2] en 1968. En 1990, la FFSPNE est rebaptisée France nature environnement[3].

Organisation[modifier | modifier le code]

France nature environnement est structurée en services transversaux (communication, partenariats, vie fédérale...) et en réseaux et missions thématiques (eau, biodiversité, agriculture, juridique, déchets, éco-consommation, éducation à l'environnement, transport, santé-environnement, forêt, montagne,risuqes industriels, océan, mer et littoral, urbanisme...).

Gouvernance[modifier | modifier le code]

La gouvernance de la fédération est assurée par deux organes statutaires : le Conseil d'administration et la Conférence des présidents.

Le Conseil d'administration compte 24 membres, élus pour 3 ans lors de l'Assemblée générale. Le Conseil d'administration élit un bureau composé de 8 personnes (président, 3 vice-présidents, 2 secrétaires nationaux, un trésorier et un trésorier-adjoint);

La Conférence des présidents réunit les présidents des associations fédérées au sein de France nature environnement.

Depuis avril 2014, France nature environnement est présidée par Denez Lhostis.

Le logo de la Fédération est le hérisson, sa signature est « Partout où la nature a besoin de nous ».

Anciens Présidents de la fédération :

Pierre AGUESSE (1968-1975)

François RAMADE (1975-1978)

Jean-Claude LEFEUVRE (1978-1982)

Jean-Pierre RAFFIN (1982-1986)

Pierre DELACROIX (1986-1990)

Jean UNTERMAIER (1990-1992)

Patrick LEGRAND (1992-1995)

Lionel BRARD (1995-1999)

Bernard ROUSSEAU (1999-2005)

Sébastien GENEST (2005-2010)

Bruno GENTY (2010-2014)

Positions défendues[modifier | modifier le code]

La fédération est fortement attachée à la démocratie. Dans ses relations extérieures, elle prône le dialogue avec les institutions, les élus, et les autres parties prenantes représentatives (syndicats, autres associations...). Dans son fonctionnement interne, elle est dirigée par des bénévoles démocratiquement élus, et s'appuie sur des procédures de gouvernance transparentes. Le mouvement France Nature Environnement est avant tout un mouvement citoyen.

France nature environnement est indépendante de tout parti politique.[réf. nécessaire]

Les positions thématiques de France Nature Environnement sont élaborées par les bénévoles, militants de terrain, investis dans ses pôles.

France nature environnement défend:

  • La sobriété énergétique
  • La lutte contre le changement climatique
  • Une Contribution Climat Energie (incluant l'électricité) plutôt qu'une Taxe Carbone
  • Une mobilité durable (augmentation du transport de fret ferroviaire, interdiction des méga-camions...)
  • Le développement de la prévention des déchets
  • Un moratoire sur la construction de nouveaux incinérateurs
  • Une meilleure prise en compte des risques industriels
  • La lutte contre les risques sanitaires liés à l'environnement, y compris émergents (pollutions chimiques diverses, nanotechnologies, ondes téléphoniques, bruit, qualité de l'air...).
  • La transition vers une économie respectueuse de l'homme et de l'environnement
  • La re-territorialisation des activités économiques.

France nature environnement s'oppose:

  • Au développement de l'énergie nucléaire
  • Aux atteintes à la biodiversité, provoquées par l'artificialisation des sols et des milieux aquatiques, le recours aux pesticides, le braconnage ou l'exploitation déraisonnée des ressources naturelles (pêche, chasse, exploitation de la forêt et de la mer, agriculture...)
  • Au développement des OGM.

Actions[modifier | modifier le code]

France nature environnement est présente dans les principales commissions nationales de concertation[réf. nécessaire]. La fédération est le porte-parole des dizaines de milliers de bénévoles des associations membres et affiliées. Cette fonction représentative est semblable à celle qui est assurée en région par ces mêmes associations. France nature environnement siège aux Conseils d'administration de l'Office national des forêts, de l'ADEME et de la SNCF. France nature environnement agit également au sein des commissions de suivi d'état de l'eau, de suivi d'activités polluantes, d'établissement de DOCOB (document d'objectifs) pour Natura 2000 en particulier.

La fédération soutient les projets développés par les associations qu'elle rassemble, comme la préservation des espaces naturels, la sensibilisation des citoyens et la progression du droit de l'environnement[4].

FNE suit plus d'une centaine de procédures contentieuses chaque année, en appui ou en lien avec ses associations membres ou affiliées, contre les atteintes à la nature et à l'environnement (pollutions, destructions d'espèces protégées...).[réf. nécessaire]

France nature environnement s'est impliquée dans le processus dit du Grenelle de l'Environnement.

En janvier 2011, l'association a lancé une campagne publicitaire pour sensibiliser l'opinion publique aux conséquences que peuvent avoir l'élevage de porc industriel et les engrais sur la qualité des algues. Se sentant directement visé, le conseil régional de Bretagne a porté plainte contre l'association pour atteinte à l'image de la région. Début mai 2011, après réception d'un courrier de FNE regrettant que cette campagne ait pu être interprétée comme étant dirigée contre la Bretagne[5], le conseil régional a décidé de retirer sa plainte[6].

En janvier 2012, lors de son congrès, à Montreuil, France Nature Environnement a réuni 7 des principaux candidats à l'élection présidentielle qui ont présenté devant les 2000 personnes présentes leurs positions sur les questions environnementales. François Hollande, alors candidat, s'est alors engagé notamment sur les futures conférences environnementales[7], la loi de transition énergétique[8] et la loi sur la biodiversité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]