France II (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir France (homonymie), section Navires.
France II
France II au port de Bordeaux, en janvier 1912
France II au port de Bordeaux, en janvier 1912

Équipage 45 ; depuis 1919 : 60
Gréement Cinq-mâts barque
Débuts Lancement : 11/1911 ; livraison : 08/1913
Longueur hors-tout 142,2 m
Longueur de coque 127,6 m
Maître-bau 16,96 m
Tirant d'eau 7,65 m
Voilure 6 350 m²
Déplacement 10 710 tonnes
Architecte Gustave Leverne
Capacité 8 300 tonnes
Tonnage 6 255 TJB, 4 544 TJN
Vitesse 17 nœuds
Chantier Forges et Chantiers de la Gironde
Armateur Société Anonyme des Navires Mixtes - Prentout-Leblond
Port d’attache Rouen Drapeau de la France France

Le France II était un navire marchand français, équipé de cinq mâts, mais aussi de deux moteurs. Il était tout de même considéré comme étant un voilier, puisque ses déplacements étaient principalement tirés de la force du vent.

Son gréement était de type Cinq-mâts barque ; il était également propulsé par 2 moteurs Schneider de 900 chevaux, installés au cours de l'été 1919.

Il fut construit par les Chantiers de la Gironde à Lormont près de Bordeaux de 1911 à 1913 sous la direction de l'ingénieur en chef Gustave Leverne (1861-1940), dont ce fut l'œuvre majeure, pour l'armateur rouennais la Société Anonyme des Navires Mixtes - Prentout-Leblond.

Avec ses 142m, il était à l'époque le quatrième plus long voilier jamais construit[1] (voir la liste des plus grands voiliers), et resta le plus long voilier en activité entre 1917 et 1922.

Le 11 juillet 1922, le France II s'échoue sur le récif de Ouano en Nouvelle-Calédonie, par temps calme. En 2006, l'épave de la coque métallique est toujours visible.

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Randier: Grands voiliers français 1880-1930. Construction, gréement, manœuvre, vie à bord. Éditions des Quatre Seigneurs, Grenoble 1974 ; ISBN 2-85231-012-0
  • Roger et Christian Bernadat : « France (II) », le plus grand voilier du monde, construit à Bordeaux. Les Éditions de l'Entre-deux-Mers, Saint-Quentin-de-Baron, 2008 ; ISBN 978-2-913568-59-4

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

  • Grand voilier
  • Roger et Christian Bernadat : « France (II) », le plus grand voilier du monde, construit à Bordeaux, Les Éditions de l'Entre-deux-Mers, 2008.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Derrière le Preussen, 1902, 147m, le R.C. Rickmers, 1906, 146m et le Thomas W. Lawson, 1902, 144m