France-Albert René

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
France-Albert René
Fonctions
2e président de la République des Seychelles
5 juin 197716 avril 2004
(26 ans, 10 mois et 11 jours)
Vice-président James Michel
Prédécesseur James Mancham
Successeur James Michel
2e Premier ministre seychellois
29 juin 19765 juin 1977
(11 mois et 7 jours)
Président James Mancham
Prédécesseur James Mancham
Successeur Poste aboli
Biographie
Nom de naissance France-Albert René
Date de naissance 16 novembre 1935 (78 ans)
Lieu de naissance Mahé (Seychelles)
Nationalité seychelloise
Parti politique Front progressiste du peuple seychellois
Conjoint Sarah Zarquani
Diplômé de King's College de Londres
Profession avocat

France-Albert René
Présidents de la République des Seychelles

France-Albert René, né le 16 novembre 1935 sur l'île de Mahé, est un homme politique, deuxième président de la République des Seychelles de 1977 à 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Premier ministre dès le 29 juin 1976, jour de l'indépendance, cet avocat d'origine française, profite d'un voyage officiel du président James Mancham à Londres pour s'emparer du pouvoir lors d'un coup d'État le 5 juin 1977. Il reste à la tête de l'archipel pendant près de 27 ans, instaurant un régime socialiste à parti unique, de tendance marxiste, dans lequel le pouvoir est monopolisé par le Seychelles People's United Party (Parti populaire uni seychellois), que René avait fondé en 1964. Les pressions de la France, notamment après le discours de La Baule le 20 juin 1990, dans le cadre de la 16e conférence des chefs d’État d’Afrique et de France, incitent France-Albert René à engager des réformes politiques et économiques. Réélu lors de scrutins pluralistes en 1993, 1998 et 2001, il choisit de démissionner de ses fonctions le 14 avril 2004, pour céder sa place à son vice-président James Michel.

Lien interne[modifier | modifier le code]