Franc Rodé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franc Rodé
Image illustrative de l'article Franc Rodé
Biographie
Naissance (79 ans)
à Ljubljana (Slovénie)
Ordre religieux C.M.
Ordination sacerdotale
par Mgr André Defebvre
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre
de S. Francesco Saverio alla Garbatella
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Alojzij Šuštar
Dernier titre ou fonction Préfet émérite de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique
Préfet de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique
Précédent Eduardo Martínez Somalo João Bráz de Aviz Suivant
Archevêque de Ljubljana (Slovénie)
Précédent Alojzij Šuštar Alojzij Uran Suivant

Blason
« Stati Inu Obstati »
« Tenir et se tenir »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Franc Rodé né le à Ljubljana en Slovénie, est un cardinal de l'Église catholique romaine, membre de la famille vincentienne (Lazaristes), et préfet émérite de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fuit son pays natal avec sa famille à la fin de 1945 à cause de la prise de pouvoir des communistes et s'installe en Autriche. Il accompagne ensuite sa famille en Argentine en exil en 1948.

Formation[modifier | modifier le code]

C'est en 1952 qu'il entre chez les lazaristes argentins qui l'envoient faire ses études à Rome à l'université pontificale grégorienne, puis à l'institut catholique de Paris.

Franc Rodé est ordonné le à Paris pour la Congrégation de la mission (lazaristes). Il est docteur en théologie en 1960.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Après avoir accompli un premier ministère dans l'archidiocèse de Paris, il revient dans son pays natal en 1965 pour y devenir curé et enseigner la théologie fondamentale et la missiologie à la faculté de Ljubljana.

Il travaille ensuite à la curie romaine pour le secrétariat pour les non-croyants de 1978 à 1993, comme sous-secrétaire du conseil. Il organise notamment des sessions de dialogue avec les marxistes. Il est ensuite secrétaire du Conseil pontifical pour la culture, où il œuvre avec le cardinal Poupard.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé archevêque de Ljubljana le 5 mars 1997, il est consacré le 6 avril suivant. Il obtient la signature d'un concordat en 2004.

Il revient ensuite à Rome où il est nommé préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, fonction qu'il occupe jusqu'au , date à laquelle il se retire.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par Benoît XVI lors du consistoire du avec le titre de cardinal-diacre de San Francesco Saverio alla Garbatella.

Au sein de la Curie romaine, il est en outre membre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, de la Congrégation des évêques, de la Congrégation pour l'éducation catholique, de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples[1],[2]., du Conseil pontifical pour la culture et de la Commission pontificale « Ecclesia Dei ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. nommé le 8 janvier 2007
  2. (it) Vatican, « Renoncements et nominations du 8 janvier 2007 », sur press.vatican.va,‎ 8 janvier 2007 (consulté le 17 janvier 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :