Franc (unité monétaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franc.

Le franc est une unité monétaire utilisée par plusieurs pays. Il se divise en 100 centimes.

La première monnaie ainsi désignée est le franc à cheval, frappé en France en 1360. Il s'agit d'une pièce d'or émise pour payer la rançon du roi de France Jean II le Bon, fait prisonnier par les Anglais à la bataille de Poitiers.

Après deux siècles d'utilisation ininterrompue, l'usage du franc a disparu en France le 1er février 2002, remplacé par l'euro mis en circulation à partir du 1er janvier 2002.

Il continue d'être utilisé comme monnaie par certains pays, la plupart francophones, dont la Suisse.

Diffusion du franc[modifier | modifier le code]

FRF Drapeau de la France France Le franc français : Après les épisodes du franc à cheval et du franc à pied, le terme monétaire de franc est à nouveau utilisé sous Henri III, Henri IV et Louis XIII pour désigner une grosse pièce d'argent de 14 g et ses divisionnaires : demi-franc et quart de franc. Sous l'Ancien Régime, le franc est le plus souvent l'autre appellation de la livre tournois. Au XVIIe et au XVIIIe siècle, dans l'esprit du public, 1 livre = 1 franc. Le décret du 18 germinal an III (7 avril 1795) abolit l'ancien système fondé sur la livre et instaure le système monétaire décimal (1 franc = 10 décimes = 100 centimes), matérialisé par la pièce de 5 francs « Union et Force » gravée par A. Dupré[1] : on abandonne le séculaire système livre-sou-denier au profit du franc germinal et du système décimal francs et centimes. L'écu d'argent de six livres de 30 g est remplacé par une pièce de cinq francs de 25 g. En 1800, les louis d'or et doubles louis sont remplacés par des pièces de 20 et 40 francs en or. Le franc va alors être utilisé en France pendant plus de deux siècles.

Après une période de grande stabilité au XIXe siècle, le franc va connaître de nombreuses dévaluations à partir de la Première Guerre mondiale. Le franc Germinal ou franc-or est remplacé en 1928 par le franc Poincaré. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les zones libérées ont utilisé temporairement plusieurs dénominations du franc liées au dollar américain, mais le franc Poincaré est rapidement redevenu indépendant en métropole, dans les DOM et en Afrique du Nord.

Il avait également cours légal dans les régions françaises d'outre-mer (Guyane, Martinique, Guadeloupe, Réunion), les collectivités départementales de Mayotte et de Saint-Pierre-et-Miquelon, et les Terres australes et antarctiques françaises.

En 1959, le franc Pinay ou nouveau franc redonne à la monnaie nationale française un peu de son lustre d'antan : 1 nouveau franc = 100 anciens francs. L'État frappe à nouveau des francs en argent dont la pièce de 5 francs Semeuse.

Au 1er janvier 1999, le franc a continué de coexister parallèlement à l'introduction de l'euro. Dès le 1er janvier 2002, les pièces et billets libellés en franc ont été progressivement retirés de la circulation pour être définitivement remplacés par l'euro (EUR ou €).

MCF Drapeau de Monaco Monaco Le franc monégasque et le franc andorran étaient anciennement liés au franc français. Ils ont été remplacés par l'euro (EUR ou €) le 1er janvier 2002.
ADF Drapeau d'Andorre Andorre
CHF Drapeau de la Suisse Suisse Le franc suisse (abréviation officielle CHF) est utilisé par la Suisse, le Liechtenstein ainsi qu'à Campione d'Italia (Italie), commune enclavée dans le territoire suisse, et à Büsingen (Allemagne), commune enclavée dans le canton suisse de Schaffhouse.
Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
BEF Drapeau de la Belgique Belgique Le franc belge et le franc luxembourgeois étaient mutuellement convertibles (au taux de 1 BEF pour 1 LUF). Ils ont également été remplacés par l'euro, de la même manière que le franc français, avec une parité égale pour les deux monnaies mais différente de celle du franc français (1 EUR = 40,3399 BEF).
LUF Drapeau du Luxembourg Luxembourg
XPF Drapeau : France Wallis-et-Futuna Le franc pacifique ou franc CFP a cours dans les collectivités d'outre-mer françaises. Initialement lié au dollar américain au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il fut rattaché au franc français avec une parité fixe (0,55 FRF pour 100 XPF) garantie par le gouvernement français et le dépôt d'une réserve par l'IEOM à la Banque de France, il est aujourd'hui rattaché à l'euro. Son taux de change reste cependant révisable.
Drapeau : France Polynésie française
Drapeau : France Nouvelle-Calédonie
KMF Drapeau des Comores Comores Le franc comorien était anciennement lié au franc français par un accord monétaire et le dépôt par la BCC d'un fonds de réserve à la Banque de France lui garantissant un change à taux fixe (historiquement 75 KMF pour 1 FRF) sous condition, il est aujourd'hui lié à l'euro. Son taux de change reste cependant révisable.
XAF Drapeau du Cameroun Cameroun Le franc CFA BEAC a cours dans les pays d'Afrique centrale, membres de la CEMAC. Anciennement lié au franc français par un accord monétaire et le dépôt par la BEAC d'un fonds de réserve à la Banque de France lui garantissant un change à taux fixe (historiquement 50 XAF pour 1 FRF, puis 100 XAF pour 1 FRF) sous condition, il est aujourd'hui lié à l'euro. Son taux de change reste cependant révisable. Bien qu'actuellement de valeur égale au franc CFA BCEAO, il n'est pas directement convertible avec lui.
Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Drapeau de la République du Congo République du Congo
Drapeau du Gabon Gabon
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale
Drapeau du Tchad Tchad
XOF Drapeau du Bénin Bénin Le franc CFA BCEAO a cours dans les pays d'Afrique de l'Ouest, membres de l'UEMOA. Anciennement lié au franc français par un accord monétaire et le dépôt par la BCEAO d'un fonds de réserve à la Banque de France lui garantissant un change à taux fixe (historiquement 50 XOF pour 1 FRF, puis 100 XOF pour 1 FRF) sous condition, il est aujourd'hui lié à l'euro. Son taux de change reste cependant révisable. Bien qu'actuellement de valeur égale au franc CFA BEAC, il n'est pas directement convertible avec lui.
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau
Drapeau du Mali Mali
Drapeau du Niger Niger
Sénégal Sénégal
Togo Togo
FRF Drapeau de l'Algérie Algérie Le franc algérien, mis en circulation en 1848, au temps de l'Algérie française, est resté en circulation jusqu'après l'indépendance, en 1964. Il avait la même valeur que l'ancien franc français avant d'être remplacé par le dinar algérien.
MLF Drapeau du Mali Mali Le franc malien fut utilisé entre le 30 juin 1962 et le 1er juillet 1984, et remplacé depuis par le franc CFA BCEAO lorsque le Mali a adhéré à l'UEMOA.
BIF Drapeau du Burundi Burundi Le franc burundais
CDF Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo Le franc congolais
DJF Drapeau de Djibouti Djibouti Le franc Djibouti est rattaché par une parité fixe au dollar américain.
GNF Drapeau de la Guinée Guinée Le franc guinéen
MGF Drapeau de Madagascar Madagascar Le franc malgache fut le nom donné à l'ariary entre 1960 et 2003. Il convient de noter qu'il s'agit de la même monnaie, avec 5 francs pour 1 ariary. Le terme ariary fut utilisé populairement entre 1960 et 2003. Depuis 2003, seule l'appellation ariary (de code MGA) est officielle (les billets actuels présentent la valeur en ariary, ainsi que leur correspondance en « francs malgaches » en petites lettres).
RWF Drapeau du Rwanda Rwanda Le franc rwandais

Références[modifier | modifier le code]

  1. V. Gadoury, Monnaies Françaises, 1999, p. 48

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :