Françoise Frontisi-Ducroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Françoise Frontisi-Ducroux, née le 10 février 1937, est une helléniste et mythologue française, sous-directeur de laboratoire au Collège de France, cofondatrice du centre Louis Gernet (EHESS) et membre du laboratoire ANHIMA, héritier du centre Gernet. Sa thèse de troisième cycle, soutenue à la Sorbonne en 1972 devant un jury composé de Marcel Detienne, Jean-Pierre Vernant et Ernest Will[1], est consacrée à Dédale et à la figure de l'artisan en Grèce ancienne ; sa version remaniée pour la publication, parue en 1975, devient un classique des études mythologiques.

Sa thèse de Doctorat d'État, Prosopon : valeurs grecques du masque et du visage a été soutenue en 1987 à l'EHESS devant un jury composé de Marcel Detienne, Louis Marin, Claude Mossé, Jean-Pierre Vernant et François Villard. Elle a donné lieu à trois publications : Le Dieu-Masque, Du masque au visage et "L'Œil et le miroir" in Dans l'œil du miroir.

Françoise Frontisi-Ducroux a consacré plusieurs ouvrages à la mythologie grecque.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Dédale : mythologie de l'artisan en Grèce ancienne, Maspero, 1975 (nouvelle édition avec postface, La Découverte, 2000).
  • La Cithare d'Achille, éditions dell'Ateneo, 1986.
  • Le Dieu-masque, une figure du Dionysos d'Athènes, La Découverte-École Française de Rome, 1991.
  • Du masque au visage : aspects de l'identité en Grèce ancienne, Flammarion, 1995.
  • (avec Jean-Pierre Vernant) Dans l'œil du miroir, Odile Jacob, 1997.
  • (avec Paul Veyne et François Lissarague) Les Mystères du gynécée, Gallimard, 1998.
  • L'ABCdaire de la mythologie grecque et romaine, Flammarion, 1999.
  • L'Homme-cerf et la Femme-araignée, Gallimard, 2003.
  • Ouvrages de dames : Ariane, Hélène, Pénélope…, Seuil, 2009 (prix François-Millepierres 2010 de l'Académie Française).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Préface de Pierre Vidal-Naquet à Dédale, La Découverte, p. 9.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]