Françoise Desbordes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Françoise Desbordes (née en 1944 à Limoges et décédée en 1998) est professeur de linguistique aux universités de Poitiers, puis de Grenoble et de Toulouse - Le Mirail. Elle a été chargée de cours à l’ENS de Fontenay/Saint-Cloud, où elle participe aux travaux de plusieurs centres de recherche parisiens dont le laboratoire « Histoire des théories linguistiques »[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Idées romaines sur l'écriture, Presses universitaires de Lille, 1990
  • L'Analyse linguistique dans l'Antiquité classique, avec Marc Baratin, Françoise Desbordes, Philippe Hoffman et Alain Pierrot, Klincksieck, 2001
  • Françoise Desbordes, Marc Baratin (préface), Geneviève Clerico, Bernard Colombat et Jean Soubiran, Idées grecques et romaines sur le langage, Travaux d’histoire et d’épistémologie, Lyon, ENS Editions, 2007, 430 pages
  • La Rhétorique antique, Hachette supérieur, Hachette, Paris, 1996

Françoise Desbordes a également effectué un travail de traduction depuis le latin :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Soubiran, préface à Idées grecques et romaines sur le langage: Travaux d'histoire et d'épistémologie, coll. Langages, Lyon, de Françoise Desbordes, Geneviève Clerico et Bernard Colombat, ENS Editions, 2007, (ISBN 9782847881080), p. 7.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]