François de Beauharnais (1756-1846)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauharnais.

François de Beauharnais (VII), (1756, La Rochelle - 1846, Paris), marquis de Beauharnais, fut lieutenant général et ambassadeur de France en Espagne sous le Premier Empire.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de François de Beauharnais (1714-1800), baron de Beauville, marquis de La Ferté-Beauharnais et de Henriette Pyvart de Chastullé.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Le 1er mai 1778 François de Beauharnais épousa, en 1re noces, sa cousine Marie-Anne-Françoise de Beauharnais (1757-1822), fille de Claude de Beauharnais, comte des Roches-Baritaud et de Anne-Marie Mouchard de Chaban (séparés en 1762 puis divorcés en 1793).

Quatre enfants sont nés de cette union :

Désirée de Tascher de la Pagerie (1739-1803) était la maitresse de son père, le marquis de la Ferté-Beauharnais (1714-1800), mais épousa cependant le chevalier Alexis de Renaudin : Sœur de Joseph-Gaspard de Tascher de la Pagerie, et donc tante de Marie-Rose de Tascher de la Pagerie (la future Joséphine Bonaparte), c'est elle qui arrangea le mariage de cette dernière avec le frère cadet de François, le vicomte Alexandre de Beauharnais (1760-1794).

En 1802, François VII de Beauharnais épousa, en 2e noces, Louise de Cohausen (1775-1822), fille de Charles Gaspard von Cohausen, chevalier du Saint-Empire, et d'Elisabeth Umbscheiden von Ehrencron.

Deux enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

Il représente la noblesse aux États généraux de 1789, émigre, sert comme major général dans l'armée de Condé, se rallie néanmoins à l'Empire et se voit confier plusieurs ambassades.

Les papiers personnels dr François de Beauharnais et de la famille de Beauharnais sont conservés aux Archives nationales sous la cote 251AP[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives nationales

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Histoire généalogique de la famille Lafon de Laduye; Jean de Roscoat, manuscript 1986

Liens internes[modifier | modifier le code]