François Wertheimer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wertheimer.

François Wertheimer

Naissance 1947
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson française
Instruments Voix, claviers et guitare
Années actives Depuis 1970
Labels Byg Records
Philips
Sonopresse
Barclay

François Wertheimer est un auteur-compositeur-interprète français né le 4 mai 1947 à Paris, devenu producteur et dirigeant de société.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est avec Jean-Michel Jarre, camarade du lycée Michelet de Vanves, que François Wertheimer commence la musique professionnellement. Dès l'âge de 19 ans, il écrit et met en scène des spectacles musicaux. Il sort son premier album en 1970 avant de partir en tournée en première partie de Johnny Hallyday. Parallèlement à sa carrière musicale (deux autres albums suivront, des 45 tours, et de nombreux spectacles musicaux : Troupe Jean sans Terre, Popéracosmic (1967), Gomina, Magic Story, L'Opéra Volant...), il multiplie les activités annexes : mime, comédie, cirque, musiques de ballet, réalisation de courts-métrages pour l'ORTF, mise au point de numéros de magie avec Dominique Webb, création d'une ligne de prêt-à-porter, direction d'un studio d'enregistrement, production de disques ou écriture d'un roman, Barjo*City ou Chroniques d'un nouveau barbare. En 1973, il écrit aussi pour Barbara, dont il fut l'amant, tous les textes de son album La Louve, dont la chanson Marienbad. Il est "l'homme en habit rouge", dont parle Barbara dans la chanson qu'elle lui a consacrée car elle lui avait offert le parfum éponyme.

En 1982, il crée avec sa compagne une société de production audiovisuelle et évènementielle, Zygote, pour laquelle il met à contribution ses nombreux talents. Dès lors, il laisse en sommeil sa carrière de chanteur pour se consacrer à son entreprise, aujourd'hui spécialisée dans la production de films en relief. Outre la mise au point d'une nouvelle technique de réalité virtuelle, l'« Ectoplasmovision », il continue néanmoins son travail de production, d'écriture, de composition et d'arrangements musicaux, notamment pour les films d'Agnès Varda. Pour l'anecdote, François Wertheimer tient aussi des rôles dans deux films de cette dernière : L'une chante, l'autre pas et Les Glaneurs et la Glaneuse (films dont il a aussi participé à la musique). Il travaille actuellement sur une nouvelle forme de spectacle total virtuel. Sa longue expérience des images relief en font l'un des stéréographes les plus en vogue du moment.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Comme auteur-compositeur-interprète[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]
45 tours[modifier | modifier le code]

Comme auteur-compositeur[modifier | modifier le code]

45 tours[modifier | modifier le code]

Comme auteur[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Principaux spectacles[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

  • Barjo City, chroniques d’un nouveau barbare, Éditions Thot, 1978.

Liens externes[modifier | modifier le code]