François Mermet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mermet.

François Mermet, né le 21 mars 1933 à Chambéry[1], est un général d'armée aérienne français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été directeur des Centres d'expérimentations nucléaires du Pacifique entre 1985 et 1987, de la DGSE entre 1987 et 1989, et est à l'origine de la création de la direction du renseignement militaire (DRM)[2].

Plus tard, il a dirigé la société de stratégie Stratco, une émanation du ministère de la Défense. Il participe aux activités des sociétés de Pierre Sellier (Salamandre). Selon David Dufresne, « parmi les hommes passés au conseil d'administration de Salamandre après les services de renseignement, plusieurs noms reviennent : le général François Mermet ex-DGSE ou Michel Lacarrière, ancien directeur de cabinet du directeur du contre-espionnage[3]. ».

Décoration[modifier | modifier le code]

Il a été fait grand officier dans l'ordre national de la Légion d'honneur le 5 octobre 1990 par François Mitterrand[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Who's Who in France.
  2. Gérald Arboit, « La direction du renseignement militaire a quinze ans : Les moyens d'une ambition ratée », Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), 15 décembre 2007.
  3. David Dufresne, « Tarnac, magasin général », p.448 Calmann-Lévy, 7 mars 2012,
  4. « Chefs militaires à l'honneur », Air et Cosmos, no 1301, 13 octobre 1990, p. 9.