François Jouvenet (Dirigeant de football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir François Jouvenet.
François Jouvenet lors d'un tirage au sort de la Coupe de France

François Jouvenet, né le 8 janvier 1920 à Colleville-sur-Orne et mort le 6 août 1981 à Dechy, était un dirigeant de football français.

En parallèle d'une carrière de cadre à la compagnie des mines d'Aniche, François Jouvenet fut très impliqué dans le monde du football, que ce soit à un niveau régional ou national.

Il occupa les fonctions de président du District Escaut de football puis de président de la Ligue du Nord de football. On l'a souvent croisé dans les tribunes des stades Nungesser et Grimonprez-Jooris, lui qui accompagnait régulièrement ses clubs fétiches de l'USVA et du LOSC.

En 1976, il inaugurait le Stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq en compagnie de Paul-Mary Delannoy, président du LOSC.

Très impliqué à la FFF, il devient ensuite président de la Commission Centrale de la Coupe de France de football où il côtoie de nombreuses personnalités des médias et du sport : Michel Drucker, Fabrice, Annie Cordy, Anne-Marie Peysson, Jacques Secrétin, Marie-Christine Debourse,…

Tout comme son ami Fernand Sastre, il a favorisé l'éclosion d'un football populaire, rapprochant le milieu amateur du milieu professionnel. En tant que Président de la Commission Centrale de la Coupe de France, il encourageait la délocalisation des tirages au sort en province. Cette logique s'est matérialisée en 1978 lors d'un tirage des 8e de Finale qu'il présidait dans les studios de Sud Radio à Toulouse (tirage effectué par les rugbymen Walter Spanghero et Jean-Pierre Rives).

Celui qu'on surnommait "le grand patron" meurt à l'âge de 61 ans au retour d'un voyage officiel à Cayenne, où il a contracté un virus.

Membre du Groupement du Football Professionnel (commission sociale), il fut médaillé d'or de la Jeunesse et des Sports et Grand Chevalier dans l'Ordre du Mérite sportif. Il reçut également les Palmes académiques pour ses cours de clarinette.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Paul Hurseau, L'Histoire du football nordiste, Ligue du Nord de football, 1977