François Goetghebeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Goetghebeur

Description de cette image, également commentée ci-après

François Goetghebeur

Naissance 13 novembre 1974 (39 ans)
France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Réalisateur
Photographe
Directeur artistique
Site internet Site officiel

François Goetghebeur, né le 13 novembre 1974, réalisateur, photographe, directeur artistique, s’est principalement illustré dans l’univers de la musique au travers de captations, documentaires, portraits d’artistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Goetghebeur est originaire de Lille. Il achève sa scolarité aux États-Unis, poursuit des études de commerce puis part en coopération en Espagne de 1996 a 1997. Il est tour à tour GO au Club Med puis responsable communication pour un groupe suédois avant de rencontrer LGM Productions en 1999 où il débute en production avant de prendre la voie de la réalisation exclusivement.

À partir de 2002, LGM[Qui ?] lui confie la responsabilité éditoriale et artistique d'importantes manifestations événementielles pour lesquelles il réalise des reportages et films institutionnels en Europe, Afrique, États-Unis et Asie. Dans le même temps, il signe la réalisation de making of, teasers et documentaires chez EuropaCorp aux côtés de Pierre-Ange Le Pogam et Luc Besson pour qui il travaillera notamment en qualité de cadreur sur la mise en place d'Arthur et les minimoys. Son premier court métrage est sélectionné au festival du film publicitaire de Méribel.


À partir de 2004, il initie différentes séries de documentaires ("Voyages musicaux" à travers toute l’Europe pour Mezzo, "Tous Proprios" pour Discovery Channel; "Guy Bedos" pour CALT;…) ; réalise plusieurs films publicitaires (pour et avec Pierre Palmade, Zinédine Zidane ou encore Adriana Karembeu) et il écrit et réalise des programmes courts de fiction à destination du web ("Un geste pour l'environnement" pour la fédération des Caisses d'Epargne par exemple). Lorsque LGM[Qui ?] et France Télévision lui donne l'opportunité de filmer l'Orchestre de Paris dirigé par Christoph Eschenbach (pour qui il réalisera notamment par la suite l'intégralité des symphonies de Mahler), c'est essentiellement autour de la musique que se concentre son activité de réalisateur : en 2006, le film concert d’Alain Chamfort "Impromptu aux jardins du Luxembourg" est nommé aux victoires de la musique ; "Carmina burana dans la ville" est sélectionné au FIPA et il multiplie les films musicaux sous des formes diverses : captations de concerts, portraits d'artistes, clips, documentaires… Allant de la musique symphonique au rap en passant par le jazz ou le rock, il collabore ainsi avec nombre d'artistes aussi variés que Michel Legrand, Mathieu Chedid, Julien Clerc, Booba, Orelsan, Tryo, Oldelaf, Joey Starr, Selah Sue, Charlie Winston, Barbara Bonney, Alexandre Tharaud, Nolwenn Leroy, Hubert-Félix Thiéfaine, Dianne Reeves, Vincent Ségal & Ballaké Sissoko, Jean-Claude Casadesus, Yannick Noah, Anne-Sofie Von Otter, ou encore Jacques Audiard qu'il accompagne en qualité de conseiller à la réalisation pour le live du chanteur Raphael.

À la suite de la réalisation du film concert Une nuit à Versailles, sa rencontre avec Vanessa Paradis le décide à développer son travail en qualité de photographe. En marge de sa recherche personnelle autour de la photo, il se voit ainsi confier ponctuellement des séries pour différents artistes tels que Raphael, Julien Clerc, Louis Chedid, Rohff, Nolwenn Leroy, Thomas Langman et Vanessa Paradis pour qui il a réalisé les photos de la tournée 2010.


Depuis 2010, avec MORGANE PRODUCTION il revisite différents formats dont les Victoires du jazz; l'intégrale Chopin au piano présenté par Pierre Arditi et réalise plusieurs documentaires dont le « Hellfest, le métal expliqué à ma mère » présenté par Thomas VDB ou encore « Une vie Saint Laurent » présenté par Alain Chamfort. Il signe également plusieurs programmes de télévision en prime time pour France Télévision dont le gala de l'Union des artistes en 2010 2011 et 2012, le Festival interceltique de Lorient ou encore des soirées spéciales autour d'artiste tel que Maxime Le Forestier (San Francisco, la maison bleue). Avec Jean-Louis Aubert, il initie le premier "concert unique" de France Télévision mariant ainsi concert, unplugged et portrait intime d'artiste.


En 2012, il filme son premier opéra aux Chorégies d'Orange Turandot et son premier ballet pour l'Opéra de Paris.  Il participe au 48H FILM PROJECT ("faire un film en 48H") en coréalisation avec Nicolas Lebrun. Le film « Jacques Serres » gagne la palme du meilleur film ainsi que celle de la meilleure image parmi les 113 présentés à l'édition parisienne de 2012. Dans le même temps, François Goetghebeur et Nicolas Lebrun sont sélectionnés en coréalisation à Los Angeles pour la finale mondiale 2012 du festival 48H FILM PROJECT. Le film y gagne quatre prix dont meilleurs réalisateurs et meilleur film. A son retour en France, « jacques serres » remporte le grand prix du jury ainsi que le grand prix du public à l’occasion du festival Mamers en Mars 2013.

En 2013, le 51e gala de l'union des artistes est diffusé en prime time sur france 2, et affiche en moyenne 4,2 millions de téléspectateurs (16,8 %), soit le programme le plus regardé de la soirée[1].


Film gagnant du 48H film project édition Paris 2012 :"le dernier rôle de Jacques Serres". Réalisation: François Goetghebeur et Nicolas Lebrun

Filmographie[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

    • Voyage musical à Prague - "Le violon sous l'oreiller" (52'-MEZZO) - (LGM)
    • Voyage musical en Slovénie - "A chœur ouvert" (52'-MEZZO) - (LGM)
    • 24H avant la IXe - Dans les coulisses de l'Orchestre de Paris (France Télévision) - (LGM)
    • Voyage musical en Suède - Happy Swedish People (52'-MEZZO) - (LGM)
    • Voyage musical au Danemark - We were vikings (52'-MEZZO) - (LGM)
    • Taxi 3 - Making of (DVD) - (EuropaCorp)
    • Magali Leger - Cantatrice Nouvelle Génération (26') - (CLC)
    • Tous proprios / les combles (Discovery chanel, NT1) - (KOPROD)


Films musicaux[modifier | modifier le code]

  • 2013 :
    • "State Symphony orchestra of Russia", Leonard Slatkin (conductor). Denis Matsuev (piano). Sergei Rachmaninov. (Mezzo)
    • Francofolies de New York - A tribute to Edith Piaf[1]
    • Concert Unique de Laurent Voulzy à l'église Saint Eustache (France 2) - (Coproduction Grand Angle Productions & Angora. Avec la participation de France Télévisions)
    • Le grand spectacle du Festival Interceltique de Lorient 2013 (Pénélope Morgane Production)

Photo[modifier | modifier le code]

Spectacles et fictions[modifier | modifier le code]

Corporate[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

Émission Télévision[modifier | modifier le code]

Court-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2003 : "Plouf". Réalisation: François Goetghebeur. Monteur : Christophe Marthoud

. Chef opérateur : Ludovic Colbeau-Justin.

  • 2012 : "Jacques Serres". Réalisation: François Goetghebeur & Nicolas Lebrun. Chef Opérateur: Benjamin Louet.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Dans le cadre du 48H FILM PROJECT, édition Paris 2012, pour "Jacques Serres" : Meilleur Film, Meilleur image.
  • 2013 : Dans le cadre du 48H FILM PROJECT, édition Los Angeles 2012, finale mondiale, pour "Jacques Serres" : Meilleur Scénario, Meilleur Image, Meilleur Réalisateur, Meilleur Film.
  • 2013 : Pour "Jacques Serres", à l'occasion du festival Mamers en Mars : Prix du jury court-métrage, Prix du public court-métrage.

Autres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]