François Devosge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Devosge[1], né le 25 janvier 1732 à Gray et mort le 22 décembre 1811 à Dijon, est un peintre et sculpteur français.

Il est le fils du sculpteur et architecte Claude François Devosge (1697-1777), et le père du peintre Anatole Devosge (1770-1850).

Biographie[modifier | modifier le code]

François Devosge est issu d'une dynastie de menuisiers et de sculpteurs dont il devait suivre le parcours. Il est formé à la sculpture dans l'atelier parisien de Guillaume II Coustou, mais il dut renoncer au bout de trois ans car il perd la vue d'un œil. Une opération de la cataracte lui sauve l'autre œil mais il abandonne la sculpture et apprend la peinture avec Jean-Baptiste Deshays de Colleville en 1759. Le 10 décembre 1764, il épouse Marie Saint Père, fille du sculpteur Claude Saint Père, et sœur de l'architecte Charles Saint Père[2].

Peintre malgré lui, Devosge fut un portraitiste et un peintre d'histoire de second plan mais restera connu pour son rôle de pédagogue en tant que fondateur de l'école de dessin et du musée des beaux-arts de Dijon, projet qui occupera le reste de sa vie[3].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sophie Jugie et Emmanuel Starcky, L'art des collections, bicentenaire du musée des beaux-arts de Dijon, Musée des beaux-arts de Dijon,‎ 2000, 431 p. (ISBN 2911404629)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dit aussi François III Devosge, ou Claude François III.
  2. Registre de la paroisse Saint-Michel de Dijon, Archives Départementales, 5Mi09572,p. 250.
  3. Sophie Jugie et Emmanuel Starcky, L'art des collections, bicentenaire du musée des beaux-arts de Dijon, Musée des beaux-arts de Dijon, 2000, p. 45.
  4. « L'Assomption de la Vierge », base Joconde, ministère français de la Culture
  5. « Sainte Anne et la Vierge », base Joconde, ministère français de la Culture