François Chauvon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Chauvon (vers 1700 - 1740) est un compositeur français du XVIIIe siècle, élève de François Couperin.

On lui doit un recueil de pots-pourris d'airs à la mode, intitulé Les Mille et Un Airs quelques pièces pour flûte et hautbois, 2 cantates françaises, une pastorale et un concert pour chant et instruments, Les Charmes de L'Harmonie (tous publiés à Paris, chez Ballard, entre 1712 et 1736)

Source[modifier | modifier le code]

  • Marc Honegger, Dictionnaire de la musique, Bordas, Paris, 1986, p. 238