François Cachoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tombe de la famille où il est enterré

François Charles Cachoud (né en 1866 à Chambéry, en Savoie et mort en 1943) est un peintre connu aujourd'hui pour ses effets de nuit et ses clairs-obscurs.

Ses critères artistiques sont proches de ceux de l'École de Barbizon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute son apprentissage de peintre auprès de Benoît Molin à l’École de Peinture de Chambéry.

En 1883, il entre aux Ponts et Chaussées puis suit les cours de l’École des Beaux-arts à Paris en 1889, grâce à une bourse du conseil général de la Savoie.

Il vit à Montparnasse et partage avec son ami le sculpteur chambérien Mars Vallett (1869-1957), la vie d’artiste à Paris. Ce dernier deviendra le conservateur du Musée de Chambéry en 1904 et des Charmettes en 1907 et du Musée savoisien en 1940

Il devient l'élève de Jules-Élie Delaunay puis surtout de Gustave Moreau.

Son œuvre oscille entre paysages, natures mortes et portraits intimistes. Ses effets de nuit et de clairs-obscurs l'ont rendu célèbre.

En 1889, il obtient le prix de la fondation Guy.

En 1891, il débute au Salon des artistes français avec Un effet de matin et reçoit un prix de la fondation Troyon pour À la nuit tombante, un bouvier et ses bœufs quittent les champs.

En 1893, il obtient une mention honorable au Salon des Artistes français avec Une Matinée de septembre au lac d’Aiguebelette et reçoit le Prix de l'Académie de Savoie, ansi que son ami l'aquarelliste Ernest Filliard (1868-1933)

En 1896, il propose à la Commission d’Instruction publique présidée par Jules Daisay, conservateur du musée son tableau Soleil couchant, un coin de Chautagne, exposé au Salon. Également en 1896, une médaille de 3e classe le récompense pour Le Lac de Lamartine exposé en 1900 à l’exposition décennale au Grand Cercle d’Aix-les-Bains et médaillé de bronze lors de l’Exposition universelle de Paris de 1900.

Marié à Rosine Veleine, originaire du Pas-de-Calais, ses paysages, l’inspirent également et L’heure du grillon, son œuvre hors-concours au Salon de 1902, est achetée par le peintre américain Thomas Alexander Harrison pour le musée de Philadelphie.

Nommé peintre du Ministère de la Marine, il réalise en 1901, les panneaux de décoration du paquebot La Savoie et il exécutera des affiches publicitaires et des panneaux décoratifs pour la société P.L.M.

Il est élu le 5 mars 1903 à l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Savoie avec pour titre académique Correspondant.

Ce n'est qu'à partir de 1905 que son style s'oriente vers les motifs campagnards nocturnes comme la série de Nocturnes en 1908, 1911, et 1914 exposée à la galerie parisienne Georges-Petit, qui gagnant la reconnaissance de la critique est suivie par les achats officiels des musées. Il est alors surnommé Le Corot de la nuit en référence à Jean-Baptiste Corot. Il expose au Salon des artistes français jusqu’en 1940, et devient membre du comité.

Vers 1913, il se lia d’amitié avec Victor Charreton, un paysagiste de l’école lyonnaise, lui aussi attaché aux effets de crépuscule.

En 1910, son lieu d'inspiration sera sa maison de campagne, Le Grillon, qu'il fait construire à Saint-Alban-de-Montbel, village situé sur une rive du lac d'Aiguebelette où il est inhumé.

Il obtient la médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris en 1937 pour un de ses paysages nocturnes, Éclaircie, nuit de lune.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Dessins, aquarelles, lithographies[modifier | modifier le code]

  • N - D - " Retour des champs aux premiers rayons de lune " Dessin, crayon noir, Dim; H:26,8cm × L:32cm (musée du Louvre, Département; arts graphiques)
  • 1900- " Le Mont-Blanc " Poster; Dim; H:106cm × L:78cm (vente USA, octobre 2008)
  • 1900c " Le Mont-Blanc " Poster; Dim;104cm × L:75cm (vente R-U, janvier 2006)
  • 1906- " Le Mont-Blanc, Chamonix " litho en couleurs Imp par Chaix à Paris, Dim; H:105cm × L:77cm affiche pour la Cie P.L.M. (Paris, Lyon, Méditerranée) vente R-U, 20 février 2008
  • 1941- " Paysage " Dessin, aquarelle, papier, Dim; H:49cm × L:31cm (vente France, Nov 2008)

Peintures[modifier | modifier le code]

(liste non-exhaustive à compléter)

  • N - D - " Le retour du vacher au clair de lune " HST; S; Dim: H:66cm × L:81cm (vente Gestas à Pau, 2003)
  • N - D - " Lac " HST; Sbd; Dim; H:59,6cm × L:50,8cm (vente USA, 2003)
  • 1891
  • 1892 c " Le Chant de la forêt " HST; Sbd; Dim; H:117cm × L:160cm (acquis par l'État en 1892, attribué au Musée des beaux-arts de Chambéry en 1937 n° Inv: M 547;582 et Bord 261
  • 1891- " Lilas " HST; S; Dim; H:46cm × L:55cm (vente Belgique, mars 1990)
  • 1892- " Soleil couchant à Vanves " HST; SD; Dim; H: × L: (musée de Chambéry)
  • N - D - " Paysage du soir " HST; S; Dim; H:60,3cm × L:73cm (vente Canada, 2005)
  • 1898- " Pêcheur près de l'étang " HST; S; Dim; H:38cm × L:55cm (vente France, avril 2008)
  • 1898- " Vaches et bergère près de l'étang " HST; SDbd; Dim; H:38cm × L:55cm (vente France, 2008)
  • N - D - " Le Défrichement des forêts au crépuscule " HST; Dim; H: × L: (vente USA, 2008)
  • N - D - " Lever de lune en plaine " HST; Sbd; Dim; H:26cm XL:32cm (vente USA 2008)
  • 1900- " Lac du Bourget " HSP; S; Dim; H:100cm × L:116cm (vente France octobre 1998)
  • 1900- " Lac d'Annecy " HST marouflée dans la Grande Salle du restaurant " Le Train Bleu " de la Gare de Lyon à Paris
  • 1900c " Untitled " HST; S; Dim; H:81,28cm × L:91,44cm (vente USA mai 2000)
  • N - D - " Paysage de rivière " HST;S; Dim; H:60cm × L:75cm (vente France 2007)
  • 1906- " le soir, Cottage scène " HST; Sbd: Dim; H:57,3cm × L:73,8cm (vente USA Nov 2002)
  • N - D - " Clair de Lune " HST; Sbd; Dim; H:22,2cm × L:27,9cm (vente USA 2005 provient de Watson galeri Art Montréal Canada
  • 1902- " Nuit brumeuse Novalise " HST; S; Dim; H:63cm × L: 79cm (vente France juin 1999)
  • 1905- " Schau " HSP; S; Dim; H:40cm × L:60cm (vente USA Septembre 1997)
  • 1906- " Promenade au clair de lune " HST; S; Dim; H:54cm × L:73cm (vente France décembre 1995)
  • 1908- " Fermes au clair de lune " HST; S; Dim; H:70cm × L:92cm (vente France décembre 1998)
  • 1909- " Une ferme la nuit " HST; S; Dim; H:65cm × L:81cm (vente France Oct 1989)
  • N - D - " La Dent du Géant au Mont-Blanc " HST; S; Dim; H: × L: (vente Blache, France 2008)
  • N - D - " L'Etape " HSC; S; Dim; H:18,5cm × L:24,5cm (vente Paris 2012)
  • 1912- " Les Fermes au clair de lune " HST; S; Dim; H:65cm × L:80cm (vente France juin 2000)
  • N - D - " Un chemin au soleil couchant " HST; S; Dim H: × L: (vente Blache, France 2008)
  • N - D - " Chalet au clair de lune " HST; S; Dim; H: × L: (vente USA 2006)
  • N - D - " Paysage avec cottage " HST; S; Dim; H: × L: (vente USA 2008)
  • 1921- " Lune et nuage " HSCarton;S; Dim; H:21,2cm XL:26,5cm (vente Royaume-Uni, juin 2006)
  • N - D - " Maison le soir " HST; S; Dim; H:49,5cm × L:61cm (vente USA 2004)
  • N - D - " Un nuit étoilée " HST; S; Dim; H:64,8cm × L:81,3cm (vente USA)
  • 1926- " Un soir de fête rue de Clichy " HSPanneau; S; Dim; H:21,5cm × L:18,5cm (vente Royaume-Uni 2006)
  • Brume et rosée primée au prix Royoncourt-Goyon.
  • 1929- " Une chaumière au clair de lune " HST; Sbd; Dim; H:65cm × L:81,5cm (Vente France 2008)
  • 1932- " Clair de lune au travers des arbres " HSTC. S; Dim; H:22cm × L:27cm (vente France mai 1996)
  • Aux musées de Chambéry :
    • La nuit évoque le passé
    • La Montagne du Signal au soleil couchant
    • Les Deux amis
    • Nuées lointaines
    • Saint-Alban-de-Montbel
    • Soleil couchant : un coin de Chautagne
    • À travers les arbres, nuit de lune : Saint Alban de Montbel
  • ...
  • La Fresque lunaire (23 cm × 32 cm) avec l'annotation manuscrite au dos du tableau :

« La pleine lune enchante l’horizon, elle descend lentement sur les coteaux voisins. C’est au village en fête : l’on boit et l’on danse. Et les ombres traînantes des danseurs rencontrent une façade et se profilent capricieusement en véritable fresque lunaire. Un soir de lune avec un ami, nous nous promenions dans le jardin à Saint-Alban-de-Montbel. Soudain, nous aperçûmes nos ombres qui se dessinaient sur le mur de la maison ; un peu fous, nous nous prîmes à danser, regardant amusés nos silhouettes mouvantes ; ainsi est venue l’idée de ce tableau. »

— Salon 1929

Prix et médailles[modifier | modifier le code]

  • 1893 - Prix de l'Académie de Savoie

Expositions, Galeries[modifier | modifier le code]

Musées et Monuments[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif  : F.Cachoud : peintures, sous la direction de Henry Nesme, éd. musée Hébert (1985)
  • Mars Valett, Souvenirs d'une vie d'artiste, Ed. Lire de Chambéry-Savoie (1947)
  • Paul Pfisterer, Dictionnaire des Signatures, Ed. German Edition (1999)
  • Collectif, Le Train BleuEd. Presse Lois Unis Services, Pris (1991) ISBN 2 908557 01 0

Hommages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]