François Bouffier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouffier.
François Bouffier à Hakodate en 1868.

François Bouffier (1844-1881) est un sous-officier français, sergent dans le 8e bataillon d'infanterie. Il est membre de la première mission militaire française au Japon en 1867 dirigée par Jules Brunet. Il devient ainsi instructeur de l'infanterie dans l'armée du shogun.

Durant la guerre de Boshin,et la déclaration de neutralité des puissances étrangères, Bouffier choisit de déserter l'armée française et de continuer la lutte du côté du Bakufu.

Il participe à la bataille de Hakodate où il dirige l'un des quatre régiments japonais.

Après la défaite, Jean Marlin décide de rester au Japon, et est inhumé au cimetière étranger de Yokohama en 1881. Dans ce même cimetière sont enterrés ses deux fils : Léon Célestin (1876-1877), et Auguste Louis (1873-1923)[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Soie et Lumieres", p.90

Références[modifier | modifier le code]

  • Polak, Christian. (2001). Soie et lumières: L'âge d'or des échanges franco-japonais (des origines aux années 1950). Tokyo: Chambre de Commerce et d'Industrie Française du Japon, Hachette Fujin Gahōsha (アシェット婦人画報社).
  • __________. (2002). 絹と光: 知られざる日仏交流100年の歴史 (江戶時代-1950年代) Kinu to hikariō: shirarezaru Nichi-Futsu kōryū 100-nen no rekishi (Edo jidai-1950-nendai). Tokyo: Ashetto Fujin Gahōsha, 2002. 10-ISBN 4-573-06210-6; 13-ISBN 978-4-573-06210-8; OCLC 50875162