François-Salvator de Habsbourg-Toscane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries du grand-duc Léopold II de Toscane
Archiduc François-Salvator

François-Salvator de Habsbourg-Lorraine, né à Altmünster le 21 août 1866, et mort à Vienne le 20 avril 1939. Il est le fils cadet de l'archiduc Charles-Salvator et de Marie-Immaculée des Deux-Siciles, il est le petit-fils de l'ex-grand-duc Léopold II de Toscane et le neveu du grand-duc Ferdinand IV de Toscane, ami intime de son cousin l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche.

Il avait rencontré en 1886 l'archiduchesse Marie-Valérie, fille de l'empereur d'Autriche et roi de Hongrie François-Joseph Ier et de la célèbre Sissi.

François-Salvator n'était guère un brillant parti pour la fille de l'empereur mais fort de l'appui de sa mère, la jeune archiduchesse fit triompher ses vues et l'empereur accorda la main de sa fille à ce cousin, cadet d'une branche cadette en exil.

Cependant, les différentes épreuves qui touchèrent la famille impériale - destitution et mort tragique du roi Louis II de Bavière (1886), décès du grand-père maternel de Marie-Valérie (1888) et surtout mort mystérieuse et entachée de scandale du frère de Marie-Valérie, l'archiduc héritier Rodolphe en janvier 1889 - retardèrent d'autant la célébration des noces.

Ce n'est que le 31 juillet 1890, que François-Salvator, âgé de 24 ans, put épouser sa cousine l'archiduchesse Marie-Valérie qui en avait 22.

De cette union naquirent :

Amant de la danseuse Stéphanie Richter, il en eut un fils en 1914. Pour étouffer le scandale, la mère fut mariée en hâte à un prince allemand qui accepta d'endosser cette paternité adultérine et prénomma l'enfant… François-Joseph !

En 1934 François Salvator de Habsbourg-Toscane se remaria avec Mélanie von Risenfeld.

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]