François-Marie Perichou de Kerversau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François-Marie Perichou de Kerversau
Image illustrative de l'article François-Marie Perichou de Kerversau

Naissance 13 juin 1757
Plouguiel (Côtes-d'Armor)
Décès 22 mars 1825 (à 67 ans)
Paris
Allégeance Drapeau de la France France
Grade général de brigade
Années de service 1791
Distinctions officier de la Légion d'honneur

François-Marie Perichou de Kerversau, né le 13 juin 1757 à Plouguiel (Côtes-d'Armor) et mort le 22 mars 1825 à Paris, était un général et administrateur colonial français.

États de service[modifier | modifier le code]

Issu de la petite noblesse bretonne, il entre dans l'armée comme volontaire en 1791. Devenu général de brigade le 17 mai 1797, il fut l'un des chefs des dragons de Saint-Domingue de l'expédition de Saint-Domingue.

Le 4 décembre 1803, les derniers soldats français stationnés au Môle Saint-Nicolas quittèrent la partie ouest de l'île pour maintenir une présence française du côté espagnol de l'île, sous les ordres des généraux Jean-Louis Ferrand et Kerversau. Ce dernier commanda la partie orientale de Saint-Domingue avant d'être rappelé en métropole.

En 1805, Kerversau succéda à Siméon Roustagnenq au poste de préfet colonial de la Guadeloupe. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 9 novembre 1806. Fait prisonnier de guerre par les Anglais à la capitulation de l'île en 1810, il ne rentra de captivité qu'en 1814 et refusa de servir durant les Cent-Jours. Le général de Kerversau était officier de la Légion d'honneur, en date du 17 janvier 1815[1].

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (40e division)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Georges Six : Dictionnaire biographique des généraux et amiraux français de Révolution et de l'Empire, Librairie historique et nobiliaire Georges Saffroy, 1934 (tome 2).
  • Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents,‎ 2006 (ISBN 978-2914611480)