François-Louis de Méran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François-Louis de Méran.
Armes des comtes de Méran.

François-Louis de Méran, comte de Méran (de) et baron de Branhofen est né le 11 mars 1839 à Vienne et est décédé le 27 mars 1891 à Opatija, dans l'actuelle Croatie. Il fut membre du Conseil privé impérial et royal de l'Empire austro-hongrois et chambellan[1].

Famille[modifier | modifier le code]

François-Louis de Méran était le fils de l'archiduc Jean-Baptiste d'Autriche et de son épouse morganatique Anne Plochl, comtesse de Méran[2].

Il était donc un petit-fils de l'empereur Léopold II d'Autriche appartenait, en tant que tel, à l'une des branches de la Maison de Habsbourg-Lorraine.

François-Louis de Méran épousa en 1862 Thérèse de Lamberg (1836-1913)[2], avec laquelle il eut sept enfants :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Collier de l’ordre de la Toison d’or

En 1868, il devint chevalier de l’ordre de la Toison d'or[3].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The Peerage » (consulté en 24 août 2012)
  2. a, b et c « Branche des comtes de Méran » (consulté en 24 août 2012)
  3. « The Peerage » (consulté en 24 août 2012)