Fra Mauro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La carte du monde de Fra Mauro en 1459 (en présentation inversée puisque le Sud était situé en haut). La carte montre l'ancien monde connu avec l'Asie, l'Afrique et l'Europe.

Fra Mauro (Frère Maur), né vers 1385 à Venise et mort en 1460 dans la même ville, est un religieux camaldule italien du XVe siècle, qui fut le plus célèbre cosmographe de son temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fra Mauro exécuta entre 1448 et 1453 une carte circulaire du monde déposée au XIXe siècle à la Biblioteca nazionale Marciana de Venise et précédemment, en place dans une des salles du monastère de San Michele de Murano près de Venise. Il s'agit vraisemblablement d'une copie partiellement réalisée par son assistant Andrea Bianco tandis que la carte originale disparue depuis avait été envoyée à la cour d'Alphonse V du Portugal.

Il cartographia la totalité de l'Ancien monde, avec une précision surprenante, incluant des commentaires écrits qui reflétaient la connaissance géographique de son époque.

Fra Mauro créa la carte avec son assistant Andrea Bianco, navigateur-cartographe, sous la responsabilité d'une commission nommée par le roi Alphonse V de Portugal. La carte fut terminée le 24 avril 1459, et envoyée au Portugal, mais fut perdue. Une lettre du législateur de Venise accompagnait la carte. Elle s'adressait au prince Henri le Navigateur, l'oncle d'Alphonse V. Elle encourageait le prince à continuer de financer les voyages d'exploration.

Fra Mauro mourut l'année suivante pendant qu'il faisait une copie de la carte pour la République de Venise, et la copie fut terminée par Andrea Bianco.

Un savant camaldule a publié en 1806 une description de cette carte, in-fol.

Hommages[modifier | modifier le code]

Une médaille commémorative contemporaine en l'honneur de son œuvre cartographique décrit Fra Mauro comme le « geographus incomparabilis ».

Un cratère lunaire porte le nom de Fra Mauro depuis 1935 par décision de l'union astronomique internationale. À côté de ce cratère, s'élève un massif montagneux lunaire qui a reçu le nom de formation géologique Fra Mauro. Elle constituait le site d'alunissage initialement prévu pour Apollo 13 et finalement utilisé pour Apollo 14.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Piero Falchetta, Fra Mauro's world map : with a commentary and translations of the inscriptions ; presentation by Marino Zorzi ; CD-Rom project, CIRCE team headed by Catherina Balletti. - Turnhout : Brepols, 2006. - 1 vol. (829 p.) : ill. ; 28 cm + 1 carte, 53 x 41 cm, pliée 27 x 21 cm. - (Terrarum orbis : histoire des représentations de l'espace, textes, images ; 5). ISBN 2-503-51726-9

Voir aussi[modifier | modifier le code]