Fréquence de répétition des impulsions radar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fréquence de répétition des impulsions radar (PRF, Pulse Repetition Frequency) est le nombre d'impulsions transmises chaque seconde par un radar. Son inverse appelé « période inter–impulsions » (PRT, Pulse Repetition Time) mesure le temps écoulé entre le début d'une impulsion et le début de la suivante. La fréquence de répétition des impulsions est une notion importante car elle détermine à la fois la distance maximale de détection de la cible et le maximum de vitesse Doppler qui peut être déterminé avec précision par le radar.

Ambigüité sur la distance[modifier | modifier le code]

La portée maximale d'un radar est déterminée en fonction du temps (\,\tau) qui s'écoule entre l'émission d'une impulsion et sa réception, par la relation :

Distance = \frac{c\tau}{2}

Pour obtenir une valeur précise de la distance de la cible, une impulsion doit être émise et reçue avant que l'impulsion suivante soit émise. On peut ainsi calculer la portée maximale du système :


Distance Max = \frac{c\tau_{PRT}}{2} = \frac{c}{2PRF} \qquad \begin{cases} \tau_{PRT} = \frac{1}{PRF} \end{cases}

En raison de la nature périodique des systèmes de radars pulsés, il est impossible pour un système de radar unique de déterminer la distance entre deux cibles si elles sont séparées par un multiple entier de la portée maximale. Les systèmes plus sophistiqués évitent ce problème en utilisant simultanément des fréquences de répétition des impulsions (PRF) différentes, ou alors une fréquence unique avec des périodes inter–pulsations (PRT) variables.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Voici une liste non exhaustive des articles reliées au radar :

Pour plus de liens, aller à la Catégorie radar