Fréquence 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fréquence 2

alt=Description de l'image Fréquence 2 logo (2014).png.
Présentation
Pays Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Siège social Abidjan
Propriétaire Radiodiffusion-télévision ivoirienne
Slogan « La fréquence jeunes »
Langue Français, langues en Côte d'Ivoire
Site Web www.fréquence2.ci
Historique
Création 11 novembre 1991 (23 ans)
Diffusion
GO Non Non
FM oui Oui
Numérique Non Non
Numérique terrestre Non Non
Satellite Non Non, Canal Satellite Horizons (bientôt[1])
Streaming oui Oui
Podcasting oui Oui

Fréquence 2 est une station de radio ivoirienne de la Radiodiffusion-télévision ivoirienne créée le 11 novembre 1991. Fréquence 2 est une chaîne thématique de loisirs, de distractions et de détente qui émet 147 heures d'émissions hebdomadaire, et qui est écoutée majoritairement par la jeunesse. Les programmes sont découpés en grandes tranches d'antennes (émissions et rubriques) dont la durée n'excède par les 30 minutes[2].

Selon un sondage réalisé par le Cabinet parisien HPCI Média (en juin 2001), Fréquence 2 et Radio Côte d'Ivoire (généraliste) dominent le palmarès en recueillant, à elles deux, plus de 60 % de l'audience (veille en cumulée), loin devant les radios internationales[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • depuis 2014 : « La radio jeunes »
  • de [Quand ?] à 2014 : « La FM leader »

Programme[modifier | modifier le code]

Les deux chaînes de la radio nationale couvrent l’ensemble du territoire. Elles émettent en FM 24 heures sur 24, et synchronisent leurs programmes d’information radiodiffusés jusqu’à 8 heures du matin. Radio Côte d'Ivoire est plus tournée vers l’information institutionnelle et prend aussi en compte les besoins d’information des auditeurs à travers des émissions grand public, des débats sur des thèmes d’actualité, de société, de politique, d’économie et de culture.

Fréquence 2, vise un public plus jeune qui veut se divertir. Son programme est fait pour l’essentiel de magazines et d’émissions musicales. Les deux chaînes de radio qui ambitionnent d’être les meilleures et les plus proches des auditeurs sont handicapées par le manque de moyens. La RTI a adopté depuis plusieurs années des programmes d’information radio et télévisés en langues nationales auxquelles s’ajoute le moré, langue des Mossi, dont une communauté de trois millions de personnes vit en Côte d'Ivoire.

Émissions[modifier | modifier le code]

Quelques émissions (liste non exhaustive) :

  • Les Ivoiriens sont formidables : Tranche d'antenne consacrée à la solidarité nationale, mardi de 08h00 à 10h00)
  • Mythes et mystères
  • Sport en fête
  • SOS détresse
  • RNB
  • Reggae for Ever
  • Place publique
  • N'Zassa
  • Samedi bonheur
  • Toukpê (tranche d'antenne consacrée à la promotion des alliances inter-ethniques et à parenté, dimanche de 8 h à 10 h)

Organisation[modifier | modifier le code]

Journalistes actuels[modifier | modifier le code]

Les journalistes et animateurs[3] :

  • Zakré
  • Ani Gori
  • Aron Badé
  • Benjamin Oulaï
  • Edi Morison
  • Eloi Koré Picard
  • Emmanuel Goré Bi
  • Flora Balo
  • Georges Ibrahim Tounkara
  • Julien Akouadou
  • Pierre Ignace Tressia
  • Denise Likane

Anciens journalistes[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Fréquences[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive :

  • 90.8 Divo
  • 91.0 Grabo
  • 91.0 Tiémé
  • 91.4 Bouna
  • 91.5 Békouéfin
  • 92.4 Kouakoussikro
  • 92.8 Tehini
  • 93.0 Grand-Lahou
  • 94.6 Zoukougbeu
  • 95.0 Séguéla
  • 95.1 Tai
  • 95.9 Niangue
  • 96.0 Toulepleu
  • 98.6 Bouaké
  • 98.8 Maféré
  • 98.8 M'bengue
  • 99.1 Bouaflé
  • 99.6 Tengréla
  • 100.2 Man
  • 100.7 Dabakala
  • 101.0 Koun Fao
  • 101.1 Kong
  • 101.5 Touba
  • 102.6 Bouaflé
  • 102.9 Dimbokro
  • 103.0 Naingbo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Solange ARALAMON, « La RTI enfin sur Canalsatellite » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Le Matin d'Abidjan. Consulté le 5 juillet 2014
  2. Portail de la RTI
  3. « Les journalistes de Fréquence 2 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2006, sur Fréquence 2 (consulté le 5 juillet 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]