Frédéric de Deux-Ponts-Birkenfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Frédéric-Michel de Deux-Ponts-Birkenfeld, par Louis Tocqué

Frédéric-Michel de Deux-Ponts-Birkenfeld, né à Ribeauvillé (Haut-Rhin) en 1724, décédé à Schwetzingen en 1767, fut comte palatin de Deux-Ponts-Birkenfeld et comte de Rappolstein (Ribeaupierre). En 1759, il devint chevalier de l'Ordre de la Toison d'or.

Fils cadet de Christian III de Deux-Ponts-Birkenfeld et de Caroline de Nassau-Sarrebruck , Frédéric-Michel de Deux-Ponts-Birkenfeld épousa en 1746 Françoise de Soulzbach, fille cadette du comte Joseph Charles de Palatinat-Soulzbach et sœur de l'électrice Élisabeth Augusta de Bavière (en).

Cinq enfants sont issus de cette union :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Articles connexes[modifier | modifier le code]