Frédéric Sutermeister

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frédéric Sutermeister

Description de cette image, également commentée ci-après

Frédéric Sutermeister avec son épouse Marie Hunziker

Activités théologien et rédacteur protestant
Naissance 29 janvier 1873
Aarau, Drapeau de la Suisse Suisse
Décès 16 juillet 1934 (à 61 ans)
Langue d'écriture allemand (Suisse)
Mouvement Christianisme social

Œuvres principales

articles pour la revue Neue Wege

Frédéric Sutermeister, né le 29 janvier 1873 à Aarau et mort le 16 juillet 1934, est un théologien protestant et rédacteur chrétien socialiste suisse allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille de classe moyenne et éduqué (Bildungsbürgertum; fils d’Otto Sutermeister), Sutermeister fit ses études secondaires à Berne (Gymnasium Kirchenfeld) et à Bâle (Gymnasium am Münsterplatz) et étudia la théologie dans les universités de Bâle, Berne et de Berlin. Après ses études il travailla comme Hauslehrer chez la famille noble des Quarles van Ufford aux Pays-Bas. De retour en Suisse en 1899, il commença à travailler comme prêtre protestant à Schlossrued, où il se marie à Marie Hunziker en 1901. Avec ses frères Eugen et Paul, il publia la revue chrétienne Für's Heim. Comme chrétien socialiste, il publia des articles dans la revue Neue Wege. En tant que musicien, Sutermeister devint connu par son fils Heinrich Sutermeister qu'il a promu comme compositeur[1],[2].

Articles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dino Larese: Heinrich Sutermeister. Amriswiler Bücherei, 1972, p. 10-14 (LCCN 72313314)
  2. Günter Birkner: Heinrich Sutermeister, der Weg des Bühnenkomponisten. In: Neujahrsblatt der Allgemeinen Musikgesellschaft Zürich, vol. 169, Zurich, 1985, p. 6. (LCCN 85146797)