Frédéric Martin (animateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Frédéric Martin (radio))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric Martin.

Frédéric Martin

Naissance (42 ans)
Drapeau de la France France
Profession
Auteur, scénariste, humoriste
Formation
Ascendants
Famille
Jean-Baptiste Martin, frère
David Martin, demi-frère

Frédéric Martin, né le , est un auteur, comédien, animateur de radio et humoriste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le , Frédéric Martin est l'ainé des deux fils de Jacques Martin et de la comédienne Danièle Évenou.

En 1980, il participe à l'émission de son père L'École des fans consacrée à Thierry Le Luron : il y imite le président Valéry Giscard d'Estaing et est gentiment raccompagné à sa place par son père qui " craint que son contrat ne soit pas renouvelé "

En 1992, il entre à l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre[1], plus communément appelé : L'école de la Rue Blanche.

En 2000, son show radiophonique quotidien " Le Monde de Monsieur Fred " est sacrée Meilleure émission radio de l'année par le magazine

" Stratégie " et sera salué par toute la presse : Libération, Le Figaro, France-Soir, Télérama, Rock and Folk, Le JDD, Les Inrockuptibles, Broadcast et même Femme Actuelle.

En tant qu'auteur et humoriste, il travaillera à la télévision pour Laurent Ruquier, Stephane Collaro, Raphaël Mezrahi, Karl Zéro, Bruno Solo et Yvan Le Bolloc'h et Laurent Baffie.

Carrière[modifier | modifier le code]

À la radio[modifier | modifier le code]

De 1996 à 1998, il a une chronique humoristique dans l'émission " Beat, Whisky et Poésie" sur Ouï FM.

De 1998 à 2003, il anime l'émission Le Monde de monsieur Fred (abrégée LMDMF) sur Ouï FM de 23h à minuit, du lundi au vendredi. Malgré cette tranche-horaire tardive, c'est l'émission-phare de la radio.

De 2005 à 2008 il participe en tant que chroniqueur à l'émission de Stéphane Bern, Le Fou du roi sur France Inter.

Il est également la voix d'antenne des jingles de Ouï FM aux côtés de Jessica Forde de 2007 à 2009.

De 2011 à 2014, il fait partie de " La Morinade " tous les jours sur le Mouv' aux côtés de Daniel Morin, Albert Algoud, Guilia Fois et Jean-Mathieu Pernin.

À la télévision[modifier | modifier le code]

En 2002, il est chroniqueur dans une émission hebdomadaire satyrique sur France 2, intitulée " Les Hyènes " aux côtés des membres de " Action Discrète " ( Sébastien Thoen, Thomas Séraphine ).

En 2003, il travaille pour Karl Zéro sur Canal+ en tant qu'auteur et humoriste pour " Le Vrai Journal " dans la rubrique intitulé " Le Zérorama " aux côtés d'Albert Algoud et de Daisy Derrata.

En 2004, toujours sur Canal+, il collabore au " Journal des Bonnes Nouvelles " où il écrit et anime une séquence humoristique intitulé " Le Choizing " qui était un parodie du " Zapping ".

En 2006, sur Direct 8, en tant qu'humoriste il participe à la quotidienne " J'y étais " animé par Stéphane Bern.

En 2007, sur Direct 8, toujours en tant qu'humoriste, il intègre l'équipe d' " On aura tout vu ", animée par Albert Algoud.

En 2009, sur France 2, il fait des sketchs dans l'émission " On a tout Essayé " animé par Laurent Ruquier.

En 2014, sur Enorme TV, il fait partie de la bande de " L'Open Bar ", animé par Laurent Baffie, aux côtés de François Rollin, Raphaël Mézrahi, Pascal Sellem, Guillaume Bats et Delphine Barril.

Spectacles[modifier | modifier le code]

En 1998, 1er One Man Show au Festival d'Avignon intitulé : " Dans l' Mur "

En 2000, 2e One Man Show au Festival d'Avignon intitulé : " Ca c'est Youpi ! , puis au Réservoir à Paris.

En 2004, Comédie Musicale au Petit Palais des Glaces intitulé : " Bob le Vers Solitaire Claustrophobe ".

En 2006, One Man Show intitulé : " Chic & Sobre " au Réservoir, à la Comédie des 3 Bornes à Paris, au Festival d'Humour de Montreux et en tournée dans toute la France.

En 2007, One Man Show autobiographique à la Comédie des 3 Bornes et en tournée intitulé : " Comment tu t'appelles Frédéric ? "

En tant qu'auteur, il co-écrit " Dany la Gaule " le One Man Show de Daniel Morin au Réservoir et écrit pour Danièle Évenou, un seule en scène intitulé " Et en plus c'est vrai ! ", au Théâtre des Mathurins à Paris et en tournée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Interview de Frederic martin », sur Dailymotion

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

https://soundcloud.com/thefredmartinsongs[modifier | modifier le code]

https://soundcloud.com/the-fred-martin

https://soundcloud.com/thefredmartinradio