Frédéric Marcelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric Marcelin
Image illustrative de l'article Frédéric Marcelin
Fonctions
Secrétaire d'Etat des Finances et du Commerce
14 mars 19081er décembre 1908
Président Nord Alexis
Prédécesseur Lui-même
Successeur Luders Chapoteau
Secrétaire d'Etat des Finances, du Commerce et de l'Intérieur
14 septembre 190714 mars 1908
Président Nord Alexis
Prédécesseur Lui-même (Finances et Commerce)
Pétion Pierre-André (Intérieur)
Successeur Lui-même (Finances et Commerce)
Villehardouin Leconte (Intérieur)
Secrétaire d'Etat des Finances et du Commerce
10 avril 190514 septembre 1907
Président Nord Alexis
Prédécesseur Constant Gentil
Successeur Lui-même
Secrétaire d'Etat des Finances, du Commerce et des Relations extérieures
19 mai 189427 décembre 1894
Président Florvil Hyppolite
Prédécesseur Lui-même (Finances et Commerce)
Edmond Lespinasse (Relations extérieures)
Successeur Callisthène Fouchard (Finances et Commerce)
Pourcely Faine (Relations extérieures)
Secrétaire d'Etat des Finances et du Commerce
11 août 189219 mai 1894
Président Florvil Hyppolite
Prédécesseur Pierre Antoine Stewart
Successeur Lui-même
Biographie
Date de naissance 11 janvier 1848
Lieu de naissance Port-au-Prince (Haïti)
Date de décès 11 mars 1917
Lieu de décès Paris (France)
Nationalité haïtienne
Conjoint Marie Elisabeth Paméla Amélie Pouille
Profession Avocat, journaliste, écrivain

Frédéric Marcelin, (1848-1917), romancier, essayiste, journaliste, homme politique et diplomate haïtien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Marcelin est né le 11 janvier 1848 au sein d'une famille commerçante aisée de Port-au-Prince. À l'âge de 12 ans, ses parents l'envoient à Paris. Il rentre à Haïti poursuivre ses études classiques.

En 1867, il est nommé secrétaire à la Légation d'Haïti à Washington aux États-Unis.

En 1874, il est élu député à l'Assemblée Nationale haïtienne. Il est réélu en 1882. Entre temps il vit entre Haïti et Paris.

Sous la présidence d'Hippolyte, il dirige le département des finances de 1892 à 1894.

En 1895, il s'installe en France.

En 1905, il revient à Haïti et fonde la revue « Haïti littéraire et sociale ». Il est renommé à la tête du département des finances jusqu'en 1908. Cette année-là, il repart en France où il mourra en 1917 et y sera enterré.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Thémistocle Épaminondas Labasterre, Paris : P. Ollendorff / Société d'éditions littéraires et artistiques, 1901 ; Rééditions Port-au-Prince : Éditions Fardin, 1976, 1982, 1999 ; Port-au-Prince : Presses Nationales d'Haïti, 2005.
  • La Vengeance de Mama, Paris : Société d'éditions littéraires et artistiques, 1902 ; Rééditions Port-au-Prince : Éditions Fardin, 1974, 1997.
  • Marilisse, Paris : Société d'éditions littéraires et artistiques, 1903 ; Rééditions Port-au-Prince : Éditions Fardin, 1993 ; Port-au-Prince : Presses Nationales d'Haïti, 2005.
  • La Confession de Bazoutte. Paris : Société d'éditions littéraires et artistiques, P. Ollendorff, 1909

Essais[modifier | modifier le code]

  • Ducasse-Hippolyte : son époque, ses œuvres. Le Havre : A. Lemale, 1878.
  • La Politique ; articles de journaux, discours à la chambre. Paris : Kugelmann, 1887.
  • Sous l'empire. Paris : Victor-Havard, 1889.
  • La Banque nationale d'Haïti : une page d'histoire. Paris : Impr. Kugelmann, 1890 ; Port-au-Prince : Fardin, 1985.
  • Questions haïtiennes. Paris : J. Kugelmann, 1891.
  • Rapports au Président de la République et au Conseil des secrétaires d'État (par Frédéric Marcelin, le Secrétaire d'État au Département des Finances et du Commerce) :
  • Le Département des Finances & du Commerce d'Haïti, 1892-1894. (1ère partie). Paris : Kugelman, 1895.
  • Les Chambres legislatives d'Haïti, 1892-1894. (deuxième partie). Paris : Impr. Kugelmann, 1896.
  • Haïti et sa Banque nationale. (troisième partie). Paris : Impr. Kugelmann, 1896.
  • Choses haïtiennes : politique et littérature. Paris : P. Taillefer / Kugelmann, 1896.
  • Nos Douanes (Haïti). Paris : Impr. Kugelmann, 1896.
  • Haïti et l'indemnité française. Paris : Impr. Kugelmann, 1897.
  • Une Évolution nécessaire. Paris : P. Taillefer / Impr. Kugelmann, 1898.
  • L'haleine du centenaire... (Hommage à l'Association du centenaire.) Paris : Taillefer, 1901.
  • Le Passé; impressions haïtiennes. Paris : Impr. Kugelmann, 1902.
  • Autour de deux romans. Paris : Impr. Kugelmann, 1903 ; rééditions Port-au-Prince : Fardin, 1984.
  • Le Général Nord Alexis, 1905[-1908]. Paris : Impr. Kugelmann, 1909.
  • Bric-à-brac. Paris : Impr. Kugelmann, 1910.
  • Erreur et vérité ; au corps législatif d'Haïti. Paris : Impr. Kugelmann, 1910.
  • Finances d'Haïti : emprunt nouveau, même banque. Paris : Impr. Kugelmann, 1911.
  • Au Gré du souvenir. Paris : Augustin Challamel, 1913 ; Port-au-Prince : Fardin, 1975.
  • Propos d'un haïtien. Paris : Kugelmann, 1915.

Liens externes[modifier | modifier le code]