Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg

Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein, (en allemand Friedrich August von Schleswig-Holstein, né le 6 juillet 1829 au château de Borg, décédé le 14 janvier 1880 à Wiesbaden.

Il fut duc de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg de 1869 à 1880, duc de Schleswig-Holstein de 1863 à 1880.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Christian Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg et de Louise Sophie Danneskjold-Samsøe.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 11 septembre 1856, Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein épousa Adélaïde von Hohenlohe (1835-1900).

Huit enfants sont nés de cette union :

Un fils adopté :

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein fut peut-être le prince danois de sa génération le plus Danois de la Maison royale du Danemark. Sa famille descendait de la première branche de la Maison d'Oldenbourg, celle-ci comptait parmi ses ancêtres toutes les dynasties royales scandinaves du Moyen Âge. La mère de Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein, Louise Sophie Danneskjold-Samsøe appartenait à une ancienne famille danoise, sa grand-mère paternelle, la princesse royale du Danemark, Louise Augusta de Danemark était la fille officielle de Christian VII de Danemark. Son grand-père paternel, le duc Frédéric Christian II de Schleswig-Sonderbourg-Augustenbourg comptait parmi ses deux aïeules, deux dames de la haute noblesse danoise : Frédérique Louise Danneskjold-Samsøe et Sophie von Ahlefeldt, comtesse Reventlow. À cette époque de la montée du nationalisme allemand, la famille de Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein fondit de grands espoirs car cette ascendance et les opinions libérales qu'il professait, seraient considérées d'une façon favorable par les partisans au moment où la succession devra être résolue. La famille de Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein le prépara donc à succéder à Frédéric VII de Danemark.

Ce fut Frédéric de Schleswig-Sonderbourg-Glücksbourg (Christian IX de Danemark) et son épouse Louise de Hesse-Cassel, soutenus par le Royaume-Uni, qui furent choisis pour succéder à Frédéric VII de Danemark. Leur fille Alexandra épousa la même année le prince de Galles.

Le 19 novembre 1863, Frédéric Auguste devint duc de Schleswig-Holstein sous le nom de Frédéric VIII de Schleswig-Holstein.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Frédéric Auguste de Schleswig-Holstein appartient à la première branche de la Maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg, cette première lignée est issue de la première branche de la Maison d'Oldenbourg. Cette lignée s'éteignit en 1931 au décès de Albert de Schleswig-Holstein.

Article connexe[modifier | modifier le code]