Frédéric-Albert d'Anhalt-Bernbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric-Albert d'Anhalt-Bernbourg

Frédéric-Albert (15 août 1735, Bernbourg – 9 avril 1796, Ballenstedt) est prince d'Anhalt-Bernbourg de 1765 à 1796.

Seul fils du prince Victor-Frédéric d'Anhalt-Bernbourg et de sa deuxième épouse Sophie-Albertine-Frédérique de Brandebourg-Schwedt, il succède à son père à sa mort. Il rejoint le Fürstenbund en 1785.

Descendance[modifier | modifier le code]

Le 4 juin 1763, Frédéric-Albert épouse Louise-Albertine (21 juillet 1748 – 2 mars 1769), fille du duc Frédéric-Charles de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Plön (de). Ils ont deux enfants :

Frédéric-Albert a également une fille naturelle :

  • Auguste von Gröna (morte le 8 avril 1841), épouse Hans August von Rissing (mort le 8 avril 1841).