Frères de la Miséricorde de Marie-Auxiliatrice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sépulture des frères de la Miséricorde au grand cimetière de Coblence

La congrégation des Frères de la Miséricorde de Marie-Auxiliatrice a été fondée par le Bienheureux Pierre Friedhofen.

Vie du fondateur[modifier | modifier le code]

Il naquît en 1819 près de Coblence en Allemagne. Il était surnommé le "bon samaritain". Humble ramoneur réputé inculte, Il fonde en 1850 la Congrégation des Frères de la Miséricorde de Marie-Auxiliatrice, au service des pauvres, des malades et des vieillards, leur programme est :

  • suivre le Christ de la manière la plus proche possible (notamment par la pauvreté);
  • conduire les hommes au Christ et répandre l’amour de Marie dans le cœur des hommes ;
  • soigner les malades par amour du Christ.

Tuberculeux, Pierre Friedhofen meurt à Coblence en 1860. « Dans la personne du bienheureux Pierre Friedhofen, l’Église honore un homme dont le programme de vie et d’action se révèle en avance sur son temps, au point de sembler aussi actuel aujourd’hui que la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ elle-même. » (Jean-Paul II)

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Selon l'Annuaire pontifical de 2007, la congrégation comptait alors 101 religieux (dont 5 prêtres) dans 17 maisons.

Liens internes[modifier | modifier le code]